width=NAMA, j’ai un message à te transmettre de la part de ta gardienne et quelques questions à te poser :

Mon message : je voudrais lui dire que j’ai été maladroite pendant ses premiers mois, j’étais très fatiguée et je ne me rappelais plus ce que c’était d’être chiot. j’ai fait ce que j’ai pu, et j’ai certainement rajouté une couche de tension inutile. Elle a peut-être pensé quelque fois que je la rejetais ou que je ne m’intéressais pas à elle, ou bien elle ne savait pas trop trouver sa place (j’ai eu la mauvaise idée de suivre des conseils d’éducation extérieurs, au lieu d’écouter mon cœur). Je pense qu’elle a compris, et je voudrais qu’elle sache que j’ai eu une prise conscience,  que je sais très bien qu’elle n’est pas, et n’a pas à être Doudou. Il faut juste que je trouve le temps de l’observer et de la connaitre (avec la communication ça va faciliter les choses), et probablement de me remettre en question. Je vais avoir beaucoup de temps dans 2 mois (retraite).

Aussi, je crois qu’elle me renvoie l’image des comportements que je dois changer en moi.  

 

Le 17 étant mon nombre porte bonheur, et vu sa date de naissance, je ne pense pas qu’elle soit là complètement par hasard.

 

Questions : quelle est sa mission auprès de moi ? Est-elle distante (en tous cas je la trouve parfois distante) à cause de ce que je fais (et que je pourrais améliorer) ou bien est-ce juste son caractère ? Est-ce qu’il y a des choses que je pourrais changer pour qu’elle se sente bien (elle me semble encore souvent assez nerveuse, et agitée quand elle joue. elle ne donne pas l’impression de  s’amuser, mais plutôt de lutter, là évidemment c’est mon interprétation &#x1f60a,) ? Qu’est-ce qu’on peut faire pour mon fils (qui vit encore avec moi) , il semble qu’il la terrorise. Ça génère du stress à la maison. J’ai l’impression qu’elle reconnait les gens calmes et équilibrés,  et donc aussi ceux « qui ne sont pas bien dans leur peau », qu’elle fuit. Est-ce que je me trompe  (mon fils est déprimé depuis quelques mois. il ne supporte pas le changement) ? elle a apparemment très peur d’un chien, pourtant enfermé dans une maison le long de notre chemin de promenade. est-ce que c’est juste parce que la première fois il a surgi par surprise le long de la clôture ? (il faut lui dire qu’elle ne risque rien 🙂

&nbsp,

&nbsp,

J’ai eu beaucoup de mal à trouver ma place, c’était difficile pour moi. J’étais un bébé et j’avais besoin qu’on s’occupe de moi et qu’on joue avec moi, mais elle était trop monopolisée par Doudou, c’était sa priorité, ils étaient tellement complices, tellement fusionnels que je me suis sentie mise à l’écart. Je n’arrivais pas à m’intégrer dans le cercle, c’était comme fermé et hermétique à toute présence autre qu’elle et lui, lui et elle.

Je ne lui en veux pas, je savais que Doudou était sur son chemin et qu’il préparait doucement son départ. Il avait donc plus besoin d’elle que moi et je ne voulais pas perturber sa transition. J’aurais aimé jouer et m’amuser avec lui, mais le pauvre était beaucoup trop fatigué et souffrait des bobos liés à son âge.

Lorsque je suis arrivée, il m’a dit que j’étais très belle et qu’il aimerait bien s’occuper de moi, m’éduquer, courir et jouer avec moi, mais que pour lui c’était chose impossible. Il aurait aimé avoir une petite fille ou une petite sœur, mais ce n’était hélas plus possible de faire des bêtises avec moi. Il était sur son chemin et heureux que je sois auprès de sa maman le jour où il ferait le grand saut.

J’ai bien compris la situation et je ne t’en veux pas. Je sais qu’il occupait une place énorme dans ton cœur et que je ne pourrais jamais le remplacer. Et puis je ne le veux pas. Je suis également un être à part, entière, et c’est vrai j’ai mon caractère mais je mérite qu’on m’aime pour moi et pour ce que je suis. Je suis tonique, mais quoi de plus normal ? Je suis à peine adulte et j’ai besoin de me défouler. Que je suis un peu en retrait et plutôt réservée et distante, c’est normal aussi. Les enfants qu’on ne câline pas sont eux aussi des enfants plus réservés car pas habitués.

Tu as changé ton regard sur moi depuis quelques jours et je ressens à présent beaucoup plus d’amour de ta part. Tu m’observes encore avec beaucoup de curiosité, mais tu as enfin compris que j’avais ma place ici et cela me rend heureuse et me fait plaisir. Il ne tient qu’à toi désormais pour que notre relation s’améliore et s’épanouisse.

J’ai bien évidemment une mission auprès de toi et je suis chargée, comme tout chien, de t’enseigner la fidélité à toi et t’ouvrir à l’amour inconditionnel. Et voilà une belle chose à mettre en pratique avec moi. M’aimer dans le moment présent, ça te rappelle peut-être les mots et conseils de Doudou ? Oui tu dois profiter du moment présent et me promener, sortir avec moi, car tu en as besoin aussi.

Et puis Doudou m’a dit qu’il aimerait revenir et moi je l’attends. J’ai besoin d’un compagnon de jeu animal plus qu’humain. Je suis adulte maintenant, mais j’ai l’impression d’être passée à côté de l’essentiel, je n’ai pas vraiment profité de ma vie de BB.

En plus l’ambiance là-bas est assez chargée et tendue. Il est souvent (fils) habité par des énergies qui ne lui appartiennent pas et cela plombe le lieu. C’est angoissant et difficile de les combattre. Il est peut-être temps qu’il se prenne en main et qu’il bouge « Aide-toi et le ciel t’aidera ». A son âge on n’a pas peur du changement, à son âge on doit entreprendre et construire sa vie. S’il ne va pas bien, il doit se faire aider par une personne extérieure, mais ce n’est plus à toi de le porter. Il doit prendre ses responsabilités et toi les tiennes, être fidèle à toi-même et ne pas vivre ses tourments, ses états d’âme comme une éponge et te réfugier dans ton corps astral pour alléger ton quotidien.

Je ne suis pas là par hasard, oh que non ! L’image que je te montre (miroir), réservée, distante, pas présente, n’est-ce pas l’image d’une personne qui ne vit pas dans le présent, dans le ici et maintenant ? Redescends un peu plus sur terre et explique-toi avec lui. Dis-lui qu’au lieu de se morfondre, il doit prendre sa vie en main. Cela lui fera le plus grand bien.

Quant à ce chien derrière la clôture, oui il m’a fait peur, même très peur. Lui aussi porte des énergies qui ne lui appartiennent pas et elles sont plutôt très néfastes. Je préfèrerais faire un grand détour plutôt que de passer devant la maison. Lui aussi a besoin d’aide, qu’on l’en débarrasse.

J’aimerais aussi te dire merci de m’avoir donné la parole, rien de plus important que de pouvoir discuter, échanger lorsqu’on ressent un malaise et qu’on se pose des questions. Nous allons tous les deux faire plus ample connaissance et nous apprécier et tu me verras sous un jour différend. Moi aussi j’aime les câlins, et lorsque tu seras un peu plus démonstrative, je le serai aussi. C’est un petit clin d’œil, car sous mon apparence froide et distante, je sais aussi être espiègle.

A toi de me découvrir !