Ta gardienne me demande de te dire qu’elle t’aime infiniment et à l’infini, et elle aimerait savoir ce qu’elle peut faire pour toi et pour Mitsy qui a disparu en même temps que toi ?

Dis-lui merci pour ce qu’elle a déjà fait. Dis-lui merci de m’avoir libéré, de m’avoir aidé à faire le passage. Je n’ai pas eu de chance, cette voiture m’a percuté, c’était violent, je suis aussitôt sorti de mon corps et je savais que c‘était fini pour moi, qu’il me serait impossible d’y retourner.

J’ai eu très peur, surtout pour Mitsy qui était derrière moi, qui a tout vu et a été terriblement choqué. Je me suis accroché à lui et je te remercie de m’avoir envoyé de l’aide pour me permettre de monter au jardin des animaux.

Maintenant je vais bien et je vais pouvoir veiller sur vous et vous envoyer de bonnes énergies. Ne t’inquiète pas, nous nous retrouverons sur le plan terrestre, mais en attendant tu as besoin d’aide pour te nettoyer énergétiquement car tu portes des choses qui ne t’appartiennent pas, ces énergies te rendent fragile et vulnérable, et ce n’est pas bon pour ta santé ni pour ton moral.

Tu as perdu 2 êtres proches en l’espace de quelques jours et le choc que tu as subi attire en toi toutes sortes de choses très négatives. Il va falloir aussi nettoyer la maison et j’espère que Mitsy réintègrera le home après. La brutalité de l’accident l’a fait sortir de son corps, mais il va bien maintenant, sois rassuré. Nous pouvons de nouveau communiquer ensemble et je lui ai déjà dit que sa place est avec toi et non auprès de moi et qu’il doit rentrer à la maison pour que tu retrouves un peu la paix dans ton cœur et esprit et que tu puisses commencer ton travail de deuil pour moi et ta maman.

Je t’aime et je veille sur toi, et lorsque tu seras prête je te reviendrai.

Communication du 12/09/2019 :

Nino m’a accueillie au paradis des animaux. Il était entouré de plusieurs autres chats et il y avait des anges orange et blancs et des papillons dorés et blancs. Il est venu vers moi et je lui ai expliqué que sa gardienne m’envoyait de nouveau à lui pour lui demander

s’il ne regrette pas qu’elle les ait gardés lui et Mitsi plutôt que de leur rechercher une famille d’accueil,
qu’ils seraient peut-être encore en vie, plus heureux mais sûrement séparés,
qu’elle a des doutes d’avoir bien fait de les garder, lui étant parti brutalement dans cet accident et Mitsi ayant disparu depuis.

Il m’a regardé, les yeux grands ouverts et m’a dit :

Surtout pas, dis-lui surtout de ne pas regretter ou de culpabiliser, nous étions heureux tous les deux chez eux, c’était notre maman, notre territoire, notre home et c’eut été cruel de nous séparer. Nous avions tous les deux une mission à remplir pour elle, moi plutôt de type guérisseur et Mitsi de type nettoyeur et nous étions encore très jeunes et pas conscients de notre rôle à ses côtés.

Nous avons surtout profité pour nous amuser et jouer ensemble, et nous sortions de plus en plus souvent de notre territoire. Je n’ai pas eu de chance, cette voiture m’a fauché et plus moyen de revenir dans mon corps physique. Je me suis déjà ressourcé et je suis prêt à redescendre pour reprendre ma mission et c’est avec elle et chez elle que je veux revenir.

Ce petit passage là-haut m’a rappelé aux ordres et je sais qu’elle a besoin de moi pour avancer sur son chemin en toute sérénité et j’espère que Mitsi, lorsque le home et elle seront nettoyés, rentrera aussi.

Il était longtemps derrière, au fond du jardin, puis la curiosité l’a poussé à étendre son territoire. Il me dit que ça lui plaît d’être libre et que c’est plus simple de se transformer en sentinelle et nettoyer un lieu, une rue, un quartier. Il va bien et c’est l’essentiel.

Tous les deux nous savons qu’elle ne nous a pas abandonnés lorsqu’elle est partie, nous avons tout simplement besoin de nous éloigner pour explorer les environs et nous avons malgré ce drame, bien profité de notre liberté. Cela m’a coûté la vie mais je ne regrette rien, de là-haut je peux lui envoyer de bonnes énergies, et à mon retour, je serai un vaillant petit soldat, prêt à me battre pour la protéger.

Dis-lui que je l’aime très fort.