width=A mon arrivée sur le chemin, Nirvana était assise sur son arrière train et ses yeux tristes me regardaient avec l’air de me dire « aide-moi ».

Je lui ai expliqué que sa gardienne m’envoyait vers elle pour lui donner des messages et lui poser quelques questions :

Bonjour Nirvana, depuis le mardi 10 juillet, nous sommes dans un profond chagrin pour ton départ précipité. Nous t’envoyons Christiane, une gentille femme, pour communiquer avec toi. Nous avons des questions pour toi, pour pouvoir faire notre deuil correctement et nous voulons t’envoyer un dernier message, pour que tu puisses partir paisiblement. Cette dame va t’aider à aller au paradis des chiens.

 Elle s’appelle Nirvana, c’est donc une femelle, elle est née le 03.10.2017 et décédée le 10.07.2018, à 9 mois. Elle est décédée à la fin de l’intervention de stérilisation.

 Voici la liste des questions :

 – Est-ce que c’est toi qui nous as envoyé le carlin perdu sur la route ? Si oui, quel message as-tu voulu nous faire passer ?

– Est-ce qu’on t’a apporté tout ce dont tu avais besoin ?

– Est-ce que tu as un dernier message pour nous ?

– Est-ce que l’on peut donner tout l’amour que l’on n’a pas eu le temps de te donner, à un autre animal ?

– Où veut-tu que l’on dépose tes cendres ?

– Est-ce que tu nous en veux ?

– Es-tu partie paisiblement ?

– Est-ce qu’on va te revoir ?

– Est-ce que tu es bien  là-haut, au paradis des chiens ?

– Pourquoi tu as du partir si tôt ?

– As-tu réussi ta mission avec nous ?

Notre dernier message pour elle est celui-ci :

 Nirvana, tu as été chienne exemplaire avec nous tous. Nous t’avons aimée dès la première seconde où nous t’avons vue et nous t’aimerons toutes notre vie. Aucun animal ne te remplacera. Tu seras toujours dans notre cœur. Tu nous manques énormément mais maintenant, c’est le moment pour toi de rejoindre le paradis des chiens, ne t’inquiètes pas pour nous, notre chagrin va passer. Mamie est très fière que tu aies réussi à monter son escalier avant de partir. Lorsque tu auras rejoint le paradis des chiens, s’il te plaît donnes nous des signes que tu vas bien, fais en sorte que ces signes soient facilement perceptibles pour nous ici et aides nous à retrouver le sourire sans toi. Merci pour tout ce que tu nous as apporté Nirvana !
Nous t’aimons tellement fort Nirvana !

&nbsp,

Moi aussi je les aime tous et je suis tellement triste pour ma maman, j’ai tellement de peine pour elle. J’étais sa petite fille, son bébé et la mort m’a arrachée à elle. Je n’ai pas compris ce qui m’arrivait. Dès que je suis tombée dans le sommeil, je suis sortie de mon corps et je me suis vue étalée sur cette table d’opération et j’ai eu peur. J’ai eu très peur de ne pas pouvoir retourner dans mon corps et mon cœur n’a pas tenu, c’était peut-être trop fort ou trop long, je ne sais pas. A un moment j’ai ressenti que c’était fini pour moi, que ce ne serait plus possible d’incarner mon corps physique et j’ai compris que je n’étais plus du même monde que vous.

Je me suis dit « ça va être terrible pour vous », vous n’allez pas pouvoir me récupérer et que cette triste nouvelle, que ce drame allait vous bouleverser et vous plonger dans une incompréhension totale.

J’étais jeune, j’avais toute la vie devant moi et nous avions encore tant de choses à partager ensemble. La peur de me voir sur cette table, la peur de ne pouvoir retourner dans mon corps en ont décidé autrement. Ça arrive et c’est très traumatisant pour le docteur aussi.

Je ne peux pas vous en vouloir, vous ne vouliez que vous assurer que je ne ferais jamais de grossesse nerveuse et que surtout je ne sois pas victime de tumeurs mammaires ou autres.

Mes cendres sont les restes de mon corps physique et je n’ai pas de souhait particulier. Mais ne les gardez pas chez vous, enterrez les dans un lieu que vous aimez. Ce qui m’importe, c’est qu’on m’aide à rejoindre le paradis des animaux. Je n’ai pas eu le temps de préparer mon départ, cet accident n’était pas prévu et maintenant je reste là, dans votre entourage, mais je n’ai plus la possibilité de me manifester à vous et j’en suis malheureuse et vous aussi.

Ne t’inquiète pas Nirvana, à la fin de notre échange, je t’aiderai à rejoindre le pont des fleurs, tu n’auras qu’à le traverser et tu pourras monter au jardin des animaux.

Merci à toi et merci à eux, j’ai été choyée, câlinée et j’ai eu une vie de petite princesse. Mais un passage dans l’au-delà est nécessaire afin de pouvoir redescendre lorsqu’ils seront prêts à m’accueillir de nouveau.

Oui c’est moi qui leur ai envoyé ce carlin perdu sur la route. C’est pour leur faire comprendre que rien n’est jamais perdu. Qu’une résolution quelconque arrive toujours pour vous montrer que la vie continue, qu’il y a de l’espoir et qu’il faut garder confiance.

Vous m’avez tant donné. J’ai eu beaucoup d’amour de votre part, mais il vous en reste toujours et encore assez pour le donner à un autre animal et à ce toutou tant qu’il restera chez vous. Je vous l’ai envoyé aussi pour que votre souffrance soit un peu atténuée.

Ma mission auprès de toi ma mamounette d’amour est loin d’être terminée. Je l’avais à peine commencée et ce départ est vraiment un accident dû à mes peurs, mes angoisses. Je suis reliée à toi, c’est toi ma gardienne et je me dois de te revenir pour continuer mon travail. Sois en persuadée. Je me dois de t’aider à avancer sur ton chemin de vie, de te reconnecter à ton petit enfant intérieur pour t’aider à prendre confiance et construire ta vie affective en toute harmonie afin de fonder une famille unie et heureuse.

Pour cela, mon énergie t’est nécessaire, avec moi à tes côtés tu as ton double et tu sais que tu peux compter sur lui. Je te donne la force et la sagesse dont tu as besoin. Je t’aime et tu me manques. Je suis triste de te voir me pleurer, j’aime tellement ton rire et j’aime te voir heureuse. Mon âme aspire maintenant à passer le pont de l’arc-en-ciel et lorsque je serai là-haut, je pourrai enfin vous envoyer des signes que vous pourrez voir et comprendre.

Si tu es prête Nirvana, je t’accompagne un petit bout de chemin et tu verras ce sera le Nirvana pour toi lorsque tu auras gravi l’escalier de l’arc en ciel.

Elle s’est tout de suite avancée à mon côté et nous avons emprunté un chemin de lumière qui s’est ouvert à nous et lorsque je me suis arrêtée, elle m’a encore une fois remerciée et m’a dit :

N’oublie pas de lui dire que je l’aime très fort et que je lui reviendrai dès qu’elle sera prête à m’accueillir de nouveau. J’étais déjà chez elle et je lui reviendrai encore et toujours.

Puis elle a traversé le pont très vite et s’est noyée dans la lumière de l’arc en ciel.

Nirvana allait enfin pouvoir se ressourcer au paradis des animaux. Sois en paix et tes gardiens aussi.