width=Oliska, ta gardienne souhaite une nouvelle communication, acceptes tu de répondre à ses questions ?

C’est une très belle jeune fille. Elle est pleine d’énergie et profite des rares moments de fraicheur pour nager ou gambader dans le jardin. Très sociable avec ses congénères et les humains en général, elle est débordante d’affection. Je dois juste veiller à ce qu’elle n’en fasse pas trop la démonstration en mettant ses pattes sur les épaules pour dire bonjour 🙂 ou quand elle rencontre d’autres chiens lors de promenades et quand elle voit le chien de ma fille nettement plus petit elle pourrait le blesser accidentellement par un surplus d’affection!

Sinon elle est très câline avec moi et mon compagnon.

 J’aurais quelques questions :

 Comment se sent-elle ?

Parfois elle regarde au-dessus de ma tête ou autour de moi , j’ai l’impression qu’elle découvre un monde invisible à mes yeux, qu’est ce qu’elle voit?

Je me demande parfois si elle ne souhaiterait pas la compagnie d’un autre chien car lorsqu’elle est avec un groupe elle adore jouer.

Comment entrevoit-elle sa mission auprès de nous?

Et tout autre sujet qu’elle aimerait partager.

Bien sûr que j’accepte de répondre, quelle question ! Comme tout animal j’aime qu’on me parle et j’ai envie de vous parler. Je sais qu’elle va apprendre à communiquer avec moi, elle me l’a dit et j’en suis très heureuse. C’est tellement plus simple lorsqu’on peut se comprendre et c’est tellement gratifiant de voir que son humain s’intéresse à soi comme son enfant.

Je me suis toujours sentie être un membre de la famille et déjà avant cette incarnation, mais quelque chose a encore changé dans notre relation et celle-ci se trouve encore plus renforcée. Je me sens bien, on s’occupe bien de moi, on me câline et on me choie et je me suis un peu calmée.

Je commence tout doucement à remplir mon rôle auprès de vous et cela tempère un peu mon énergie par la force des choses, car tous les deux ont un tempérament plutôt posé et n’ont pas trop l’habitude de faire des folies. Et Dieu sait que de se lâcher de temps à autre fait le plus grand bien. Cela libère l’esprit et permet de continuer son chemin.

Je suis reliée à ma gardienne et j’ai la mission de lui montrer son chemin, sa voie spirituelle, mais cela compte pour les deux. Il a lui aussi besoin de s’ouvrir un peu et de découvrir, de voir la vie avec d’autres yeux et ce sera à travers toi qu’il en aura l’accès. Tu vas être surprise, mais tu verras que de te reconnecter à la source va t’ouvrir d’autres portes et que ce sera un cheminement vers toi, une connexion à ton petit enfant intérieur qui garde encore précieusement en lui tous les trésors, mais aussi toutes les peines du passé.

Ce que j’aimerais partager avec vous dans cette incarnation physique, c’est de vivre un renouveau dans votre relation et de vous permettre d’aller main dans la main dans la même direction et de ne surtout pas vous éloigner l’un de l’autre. Cela passe par une grande ouverture d’esprit, par l’expression et la compréhension et je vais jouer un rôle important dans cette mission.

Tu as raison de penser que je voie des choses invisibles, tu apprendras que nous les animaux sommes des ponts entre le monde visible et le monde invisible, et en ce moment particulièrement il y a pas mal de passages chez vous. Tant qu’elles ne restent pas il n’y a rien à craindre, tant que j’arrive à les gérer tout va bien, mais de moins les attirer serait encore mieux. Pour cela un état d’esprit positif, sans stress ni angoisses est nécessaire.  Il faut toujours vivre dans le moment présent et ne jamais porter les énergies des autres, même si on les aime et qu’on voudrait les aider. Lorsqu’il y a trop de tensions, je le ressens dans mon dos et toute la colonne et le train arrière sont très sensibles.

Oui j’aimerais beaucoup un compagnon de jeu, mais à conditions qu’il ne soit pas relié à toi et qu’il a plus une mission auprès de mon papa. Ce sera donc à lui de faire l’effort de le trouver afin de retrouver un ancien compagnon, chose pas facile avec son emploi du temps, je te l’accorde.

La maison a besoin d’un peu plus de joie et de gaieté et à moi toute seule je m’essouffle un peu, mais ne t’inquiète pas j’ai encore beaucoup d’énergie à l’intérieur de moi et je peux vite vous faire profiter de ce trop-plein que j’essaye sagement de calmer lorsque je suis contente de croiser des humains ou des congénères. Je vous aime.