width=Tes gardiens me chargent de te dire qu’ils t’aiment très fort et qu’ils sont contents de vous avoir toi et ta maman.

Idem, c’est réciproque pour moi et pour elle aussi. Je sais qu’elle a été très heureuse à ma naissance, mais aussi qu’elle avait des peurs et des craintes quant à mon devenir. Elle a elle-même vécu un début de vie très difficile, et d’avoir été adoptés tous les deux dans ce chaleureux appartement, avec cet oiseau qui se promène librement est un vrai bonheur.

Moi aussi je les aime et je me sens un peu comme le petit roi de la famille. C’est si doux et confortable que je me pose la question de savoir si je veux grandir ? Mais je sais que j’ai une mission, un rôle à remplir où qu’ils pourront remplir grâce à ma présence, et que je le veuille ou non, je vais bientôt devoir sortir de ma « zone » de confort.

Etais-tu déjà chez eux ?

Oui j’étais son chien et pour moi le port du harnais est un peu plus facile à accepter, encore que, mais j’ai envie de les accompagner dans la maison de la forêt, je me rappelle et je suis curieux de découvrir les joies de la nature.

Il ne faudra pas trop t’éloigner et faire attention aux voitures, cela peut-être un grand danger.

Je ne peux pas trop comprendre, je n’ai pas la notion, mais ma maman sera là pour veiller sur moi.

Je me sens en confiance.