ONYA, comment te sens-tu avec ta gardienne ? Es-tu heureuse ? As-tu un message pour elle ?

Dis-lui que je l’aime et que je suis très heureuse de lui être revenue très vite, elle est ma maman, je suis reliée à elle et je dois l’aider à avancer sur son chemin. Je suis là pour l‘ouvrir à l’amour inconditionnel et surtout pour l’aider à se reconnecter à sa source. Elle a tant de difficultés dans la vie, mais ce sont beaucoup de difficultés qu’elle se crée elle-même.

Il serait urgent qu’elle se fasse aider par une personne qui peut vraiment la prendre en charge  et l’aider à comprendre ce qui ne va pas chez elle, ce qui la bloque au plus profond de son âme, ce qui fait tant souffrir son petit enfant intérieur.

Elle a un grand travail à faire sur elle et ce ne sera pas simple à l’entendre et encore moins à l’appliquer. Dis-lui qu’il ne tient qu’à elle pour qu’elle aille mieux.

« Aide-toi et le ciel t’aidera »

Peux-tu faire un effort pour les pipis et la ménager un petit peu ONYA ?

Mes pipis sont pour lui montrer que je ne vais pas bien, c’était compliqué avant qu’elle se décide à le quitter (P……) je n’avais plus ma place et lorsque nous sommes venues ici c’était pour moi le temps de préparer mon départ pour me reposer et me ressourcer et je suis si contente de l’avoir retrouvée.

Mais une fois de plus elle a mis la charrue avant les bœufs, je ne lui suffisais pas, et elle a adopté ma compagne et je suis contente qu’elle soit là, mais cela rajoute encore à ses problèmes.

Il est important qu’elle prenne conscience qu’elle est une éternelle insatisfaite et qu’elle est toujours en train de courir après quelque chose, qui de toute manière ne lui apportera que des soucis et ne changera en rien son existence. Qu’elle fasse plus un effort sur son bien-être personnel, mais pour cela il va falloir sortir de sa zone de confort pour accepter de voir en elle ce qu’elle ne veut pas voir.

Lorsqu’elle ira mieux, j’irai mieux et cette prise de conscience est nécessaire si elle nous aime.

Je me sens tellement triste et désabusée pour elle, j’espérais une meilleure vie auprès d’elle et j’ai peur qu’elle ne m’abandonne.