Opium, ta gardienne me charge de te transmettre des messages et de te poser des questions :

Mon gros BB d’amour, quel bonheur de t’avoir retrouvé.  J’ai tellement pleuré mon Strumpfi, et te revoilà, sensible, affectueux et toujours disponible pour une séance de câlins. Tu es si beau avec ton petit nez retroussé, tes magnifiques yeux verts et ta merveilleuse fourrure que je ne me lasse pas de caresser. (Même si je dois de temps en temps te peigner, séance lors de laquelle je me retrouve souvent avec des points d’acupuncture.)

Toujours près de moi, j’adore quand tu te couches à mes côtés en ronronnant, et quel bonheur de te retrouver tous les matins dans mes bras.

Tu t’es bien intégré dans notre fratrie, tu as trouvé ta place (en bousculant un peu Lilou et même Java…)  mais avec ta joie de vivre, ta gentillesse et ton espièglerie, il n’y a pas eu de problème.

Quelle est ta mission auprès de nous ?

As-tu des messages pour moi et R….. ?

Merci d’être là, merci d’être toi mon Bisounours adoré.

Ta gardienne ! Un peu laconique ce mot, non ? Dis plutôt mon amie, mon âme sœur, ma précieuse et tendre copine ou ma maman, car tu sais bien que, aussi bien pour toi que pour moi, elle représente beaucoup et sa présence dans notre vie est incommensurable.

Pardon Opium pour cette piètre prise de contact, excuse-moi, un peu par habitude !… Puis il est venu vers moi et s’est mis à rire.

Pardon à toi de t’avoir fait marcher, j’aime bien provoquer un peu, mais ce n’est pas par méchanceté, ce n’est que de l’espièglerie. D’ailleurs ma maman me connait bien et elle reconnait volontiers cet aspect de ma personnalité.

J’ai eu la chance inouïe de retrouver ma maman, ma famille et je sais, après tout ce qui s’est passé, que ce n’est pas par hasard, ce n’est pas non plus un miracle, non c’est tout simplement parce que je suis relié à elle et que ma place est auprès d’elle, et sur un plan terrestre.

Dis-lui merci pour son message d’amour et surtout dis-lui merci pour son courage et sa volonté de me retrouver et de m’avoir de nouveau ouvert tout grand la porte de son cœur et de sa maison. Oui ce n’était pas gagné, d’autant plus que j’étais prédisposé à partir loin, mais le destin, l’univers a bien empêché les choses de se faire, car ma maman a mis tellement de détermination pour me retrouver, que là-haut on a compris que c’est chez elle que je devais revenir tout en m’évitant de refaire un petit passage au jardin des animaux.

Je suis un chat de type timbre-poste et ma mission consiste bien entendu à lui donner de l’affection, beaucoup de tendresse et d’amour, et surtout de lui permettre à elle d’en donner, tout en vivant la relation sereinement sans appréhension, sans peur de me perdre, juste avec le plaisir de m’avoir retrouvé et la conviction que Dieu est juste et que ce n’est qu’un juste retour des choses.

Et ma mission est double auprès d’elle et de tous les deux. Avant d’être Strumpfi j’étais déjà avec eux (Haïti) et je n’étais pas complètement prête lorsqu’elle m’a aidé à partir. Avec le retour et tous les bons soins, l’amour et la force qu’elle a mis en œuvre pour m’accompagner et m’aider à partir dans les meilleures conditions, à la maison, dans ses bras, a ouvert sa conscience à une dimension supérieure et l’a totalement ouvert à l’amour inconditionnel.

Pour ma maman il y a eu un avant Strumpfi et un après Strumpfi, et elle admettra que sa vie, son existence n’est plus la même depuis. Dis-lui que je l’aime et que je suis si fier de son évolution depuis, aussi bien dans sa vie quotidienne que son ouverture et évolution spirituelle. Je lui apporte au quotidien de l’amour et de la joie et tout cela en toute légèreté, en toute fluidité.

La situation un peu conflictuelle qu’elle connaît avec sa fille en ce moment n’a rien à voir avec elle, c’est pour permettre à cette dernière de faire un travail sur elle et de comprendre qu’on a les parents qu’on s’est choisis et que si ce n’est pas en cohérence avec ce que l’on souhaite, c’est qu’il y a une raison et qu’il faut justement la trouver et la travailler pour donner à son âme la possibilité d’accéder à une autre vérité, une autre dimension. Moi je t’ai choisi comme maman et je suis aussi là pour la remplacer un peu et te donner tout l’amour que tu mérites.

Quant à mon papa, il a du vécu et sa vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, et de pouvoir vivre dans une famille épanouie avec une grande fratrie d’animaux ayant chacun sa particularité, sa spécificité auprès de vous deux est une véritable aubaine, car même s’il est le pilier de la maison, tout l’équilibre du couple en dépend. Dis-lui que je l’aime aussi et que je veille sur lui, même si mon compagnon veille et le protège comme son ombre, je suis là pour lui aussi. Il a tout juste besoin de moins de câlins car le détachement affectif a été un vrai combat de cheval pour lui pendant de nombreuses années et il est à présent aguerri.

Et puis me porter comme elle me porte toutes les nuits sans bouger, ni me bousculer ou me jeter, relève d’un vrai talent que seule une maman est capable d’avoir et c’est bien dommage que sa propre enfant ne l’a pas encore compris. Mais le temps œuvre pour elle aussi et rien n’est perdu, en Dieu une résolution quelconque sera trouvé pour elle et ma petite maman adorée.

Ton Bisounous qui t’aime et ma marraine aussi, marraine tu as été désignée, marraine tu resteras, même si j’ai endossé un autre costume.

Merci à toi Opium pour ton savoir, ta grande sagesse et toute ta tendresse que tu mets en œuvre pour chacun de nous.