width=Ma rencontre avec Oscar s’est faite dans cette verte prairie d’un vert très fluo qui se trouve juste après le pont des fleurs et à l’entrée du paradis des animaux. Oscar était assis sur son train arrière et s’amusait à regarder les papillons blancs, jaunes et orange tournoyer autour de lui. C’était très marrant de le voir tourner la tête dans tous les sens, parfois il donnait un coup de patte en l’air faisant mine de les attraper au passage, mais on pouvait constater que c’était juste pour jouer. Ayant capté ma pensée, il m’a dit :

Ici tout est beau, tout est harmonieux et personne ne fait plus de mal à personne. Ici, juste avant l’entrée du jardin des animaux, règne déjà la même énergie de paix et d’amour. Ici on se trouve dans une autre dimension et je suis très heureux d’y rester un peu avant de pousser la porte. J’aime profiter de ce lieu qui a beaucoup de charme et je savais qu’elle chercherait à rentrer en communication avec moi et j’attendais ce moment avec grand espoir.

Elle me charge de te donner un message Oscar et elle a aussi une question :

J’espère que tu vas bien, que tu ne souffres plus. Je t’aime très très fort mon Oscar. J’espère que tu étais prêt pour le grand départ. Je n’ai pas pu te dire au-revoir. Le vétérinaire m’a appelée au travail me  disant que tes résultats sanguins étaient très mauvais et que tu avais  des hémorragies digestives. Tu étais endormi et je n’ai pas voulu te  voir souffrir davantage….Je l’ai autorisé à ne pas te réveiller….Je  t’aime tellement …Tu as choisi notre maison et tu nous a fait honneur.
Et Gaïa, notre minette adorée t’a accepté. Tu as toujours été très gentil avec elle. Vous étiez drôles tous les 2 à chasser les autres chats du  quartier de votre territoire !

 J’ai une question mon Oscar : d’où venais-tu?
Je t’aime. Merci d’avoir croisé ma route…

Je vais bien maintenant, ne t’inquiètes pas. Ici je ne ressens plus aucune douleur et je peux profiter de ce merveilleux endroit pour me promener et vaquer curieusement à droite et à gauche et faire de belles rencontres. Ici il y a des jolies fleurs de toutes les couleurs et j’aimerais tant t’offrir un petit bouquet de ces petites roses blanches qui incarnent la beauté et la pureté de ton cœur et de ton âme.

Oui j’étais sur mon chemin et je préparais mon départ depuis mon arrivée chez vous. J’ai eu la chance, tout en étant dans mon état de chat errant et déjà malade, d’être adopté dans une maison où on m’a aimé d’un amour inconditionnel et soigné avec beaucoup d’attentions. Gaia avait compris, dès notre premier regard que j’étais venu chez vous pour préparer ma transition à mon rythme et elle savait que j’avais une courte mission auprès de toi. Elle m’a reconnu comme tel, et nos relations étaient harmonieuses et pacifiées.

Elle m’a avec beaucoup d’amour et de respect, accompagné sur mon chemin et je l’en remercie. Merci à toi de m’avoir laissé partir, j’étais trop en souffrance pour continuer ma transition à mon rythme et partir sans euthanasie, et tu as fait le bon choix.

Je sais que tu m’aimes et moi aussi je t’aime, je vous aime tous très fort. Je suis venu chez toi avec une mission un peu particulière, oui j’ai erré plusieurs mois avant de te trouver et on m’a guidé vers toi (père) pour te faire prendre conscience que tu as en toi cette force, cet amour et cette générosité pour aider les animaux en transition. Je ne peux pas dire qu’on m’a abandonné, non je suis parti de chez mon gardien précédent de mon plein gré et je savais que cela génèrerait des problèmes de santé puisque je me devais de venir chez toi pour t’aider à te reconnecter à la source et t’ouvrir l’esprit pour te montrer ton chemin de vie.

C’est une belle mission et même si tu n’as rien demandé, tu sauras l’honorer et la mener avec beaucoup de force et de détermination. C’est peut-être un peu brutal de te l’annoncer, mais tu as beaucoup d’intuition et surtout beaucoup de compassion et d’empathie pour les animaux et leurs gardiens. Tu t’es adressée à la bonne personne pour échanger avec moi, ce n’est pas un hasard crois-moi. Elle pourra t’aider et te donner des conseils, laisse-toi le temps de mûrir cette idée et de faire le deuil de mon départ.

Tout à l’heure, je pousserai la porte du paradis des animaux pour me reposer et me ressourcer, et après quelques mois j’aimerais te retrouver et me réincarner dans le corps physique d’un chat en pleine forme, pas malade, avec pour mission de t’accompagner sur ta route et te soutenir dans ta belle mission à toi. N’aie pas peur tu auras de l’aide divine et on te guidera.

Merci pour ton amour, merci pour tout ce que tu as fait pour moi, je t’aime.

Puis il s’est mis debout et s’est avancé vers la petite porte de toutes les couleurs de l’arc en ciel qui s’est ouverte pour lui laisser le passage.