La connexion avec Oscar s’est faite dans ce magnifique jardin qui est le paradis des animaux. Il était entouré de plusieurs congénères et autour d’eux il y avait des papillons de toutes les couleurs et des anges blancs, orange et dorés. On se sentait merveilleusement bien dans ce havre de paix, et lorsqu’Oscar m’a aperçue, il est venu à moi et m’a dit :

Je sais que tu es là pour me donner un message de mon adorable et gentil bienfaiteur, de mon gardien et surtout de mon papa, car il m’a accueilli et considéré comme son fils, son garçon et j’ai eu la chance d’être aimé, choyé et soigné par un homme doux et généreux. Il m’a toujours respecté comme un être à part entière, comme un membre de la famille, et je lui suis si reconnaissant pour tout son amour, son empathie et ce qu’il a fait pour moi.

J’étais atteint d’un mal incurable et il a su m’accompagner avec amour dans la lumière. Aussi difficile que c’était pour lui de m’aider à partir, il a toutefois trouvé la force de me soulager de mes douleurs et de me laisser partir pour une vie meilleure. Amour et gratitude pour lui.

Dis-lui que je l’aime et que je sais qu’il a du mal à comprendre la raison pour laquelle on lui enlève ses protégés, alors qu’il a tant besoin de nous, de notre présence pour continuer à avancer sur son chemin. Il m’a aimé et j’étais si heureux d’avoir trouvé un foyer avec un papa au cœur si doux et attentionné, et un compagnon qui m’a toléré tout de suite parce qu’il savait que cet homme bienveillant avait suffisamment d’amour pour nous aimer et nous chérir tous les deux.

Seulement voilà, j’avais ce virus en moi et on ne pouvait plus rien pour moi, c’était mieux de m’aider à partir, c’était la bonne décision et je l’en remercie. Il l’a fait par amour pour moi malgré la déchirure dans son cœur, et c’est cet amour qui m’a porté vers la lumière et aidé à faire le passage. De là-haut je veille sur lui et j’ai pu accompagner Pralinou, j’étais là pour l’aider à faire le grand saut et il ne va pas tarder à venir s’amuser et jouer avec moi.

Moi je me sens de nouveau en pleine forme et je suis prêt à redescendre, peut-être avec Pralinou en même temps, car notre papa a encore besoin de nous et de notre énergie, et puis surtout il a besoin de nous donner de l’affection et de l’amour. Il se languit de nous, mais notre départ si jeune nous aura à tous les deux permis de nous ressourcer et de revenir ensemble dans un corps en bonne santé. C’est un grand avantage que nous les animaux qui, reliés à la source, avons le pouvoir de nous réincarner aussi rapidement.

Dis-lui que je l’aime et qu’il a encore de la vie et de l’espoir devant lui. Qu’il garde confiance malgré sa grande souffrance, après la mort il y a la renaissance et un nouveau départ. Il me tarde de le retrouver.