width=

La connexion avec Oscar s’est faite dans ce magnifique havre de paix du jardin des animaux. Il était couché dans un petit nid recouvert de mousse, et à mon approche il m’a regardée d’un air serein et rassuré et m’a dit :

Je me sens si bien dans ce petit nid douillet, je ne sens plus aucune douleur, je me sens léger comme l’air et j’admire le paysage. Ici ne règne que l’amour et la paix et je n’ai aucune peur de côtoyer des animaux de toutes les tailles. Par rapport à moi il y en a qui sont gigantesques, du temps de ma vie terrestre j’aurais fait un arrêt du cœur tellement que j’en aurais eu peur, mais ici je n’ai même pas peur. Je suis eux, ils sont moi et je ne connais plus la peur, les angoisses et le stress. Un passage ici est merveilleux et je peux me reposer et me ressourcer.

Ta mamie me charge d’un message pour toi Oscar et si tu veux bien aussi répondre à ses questions :

Mon Oscar, mon ange adoré, c’est ta Mamie. Tu nous as quittés la veille de ton anniversaire. Tu aurais eu 6 ans. Ton départ laisse un vide immense… mais, une partie de moi est partie avec toi…

Je sais que tu es dans le jardin des animaux, que tu ne souffres plus et tu te reposes. Et, c’est le plus important.

J’avais commencé à écrire ce message quand Arthur était hospitalisé. Je ne pensais pas qu’il allait à son tour nous quitter… Mais, je sais qu’il est avec toi, qu’il ne souffre plus, qu’il se ressource et que vous êtes heureux ensemble. Et, c’est ce qui compte le plus. Ne vous séparez pas.

Tu ne m’as jamais rendu la vie difficile, bien au contraire. Mes soucis sont uniquement causés par des humains. Toi, tu es mon amour, mon si merveilleux amour, mon bébé si pur, si bon, si affectueux. Tu es tout ce j’ai de plus précieux. Tu ne m’as jamais causé le moindre tracas. J’aurai aimé travailler à la maison pour ne jamais te quitter, te dorloter, prendre soin de toi en permanence. Tu te souviens le matin, comme j’avais du mal à te quitter pour aller travailler.

Mon bonheur est de vivre à tes côtés.

Tu es mon petit chouchou chéri, mon petit prince adoré, mon bonheur.

Tu es l’âme du foyer, mon soleil, ma lumière, mon énergie, mon réconfort, mon amour, mon enfant, et, tu le resteras toujours… Tu me manques tellement… Mon amour, tu es un enfant extraordinaire, exceptionnel, et, si intelligent, tu es mon petit garçon chéri, mon bébé. Tu es un ange sensible, adorable. Mon petit ange, tu es tout pour moi. Tu m’as rendu tellement heureuse : merci pour toutes ces belles années de bonheur, les plus belles de ma vie… Mais, je sais que tu vas me revenir et qu’il y aura pleins d’autres belles années.

Tu sais, Mamie t’aime tellement. Tu es et tu seras toujours mon enfant chéri. Tu es toute ma vie. Tu occupes toutes mes pensées. Tu es partout avec moi.  Ma vie tourne autour de toi. Je fais des projets toujours avec toi à mes côtés.

Je souffre que la médecine vétérinaire soit si dépourvue pour soigner les cochons d’inde, que tu n’aies pas pu être sauvé. Je t’aurai emmené jusqu’au bout du monde s’il y avait eu un traitement pour te sauver.

Je n’ai pas pu respecter tes souhaits de ne pas retourner à l’hôpital car tu souffrais de trop, tu urinais plus du tout et tu avais beaucoup de température.

Ton papa est dévasté de ne pas être arrivé à temps pour ton grand saut. Il travaille tellement loin. Lorsqu’il est arrivé, tu venais de partir…. Il t’a chuchoté beaucoup de choses à l’oreille. L’as-tu entendu ? Ton papa t’aime infiniment , tu lui manques tellement… Il t’attend. Tout comme moi.

Tu as été si courageux. Un petit ange comme toi ne doit pas souffrir. C’est à moi de porter tes souffrances et tes douleurs.

Je serai toujours là pour toi, pour te protéger de tout, t’apporter la sécurité, un bien-être, la sérénité, pour prendre soin de toi et te rendre heureux. Mon rôle est de te materner jusqu’à la fin de ma vie.

Je sais que tu vas me revenir dans un autre corps physique. Pour que tu es accès aux mêmes niveaux de soins que les humains, accepterais-tu de te réincarner en chien d’une race de petite taille (Shih Tsu ou Bichon Havanais ou Coton de Tuléar) ? Accepterais-tu de te réincarner avec Arthur dans la même portée de chiots pour revenir ensemble à la maison ?

Mais, si tu préfères une autre apparence physique, je m’adapterai. Dis-moi.

J’ai tellement peur de ne pas te retrouver, que quelqu’un d’autres te choisisse avant que je te retrouve. Aide-moi. Dis-moi à quoi tu ressembleras, à quel endroit tu seras ? Donne-moi toutes les précisions que tu peux me donner.

Je sais que tu as besoin de te ressourcer avant de revenir, mais peux-tu me dire quand tu vas te réincarner ?

Je t’attends, mon bébé chéri. Tu le sais. Tu es toute ma vie.

Ta mamie pour toujours et qui t’aime. Ne l’oublie pas…

Je suis très ému et heureux des messages d’amour que tu viens de me transmettre. Et en même temps triste pour elle, pour eux, je leur manque. Ils sont en grande souffrance et je ne suis pas à leurs côtés pour les consoler. Dis-lui que tout va bien pour moi et qu’il était nécessaire que je parte me reposer et me ressourcer. Mon petit corps était bien fatigué et usé et je me sens à présent tellement soulagé et content de ce passage au jardin des animaux.

Je sais que j’étais ton petit prince, que tu ne vivais que pour moi et Arthur, mais tu ne dois pas vivre à travers nous. Tu nous as soignés, cajolés et donné le meilleur. Mais dans tout cela, même si ça te fait le plus grand bien de me cajoler, câliner, tu t’oublies un peu. Tu m’as porté ainsi que mes problèmes de santé pendant toutes ces années. Cela t’a aidé à presque oublier tes propres problèmes de santé.

Je suis heureux que ma présence t’ait donné de la force de te battre et te nourrir de tendresse, mais songe un peu à vivre autrement, et ton idée de nous retrouver dans un autre corps physique sous la forme d’un chien est une très bonne idée. Je sais combien le départ d’Arthur vous est difficile et incompréhensible aussi, mais Arthur et moi sommes liés et lui sans moi c’est impossible et moi je dois t’avouer que j’ai plus envie de vous revenir dans un petit chien blanc.

Tu as maintenant besoin de l’énergie d’un chien, celui-ci t’apportera ce dont tu as besoin pour avancer sur ton chemin et surtout te confortera dans les sentiments et la fidélité à toi-même. Tu es ma mamie adorée et j’étais relié à mon papa. Lorsque je vous reviendrai, ce sera plus auprès de toi que j’aurai une mission et il me tarde de te retrouver.

Ici l’espace-temps n’est pas le même que sur le plan terrestre et je serai très vite ressourcé pour redescendre. Arthur, lui a besoin d’un petit peu plus de temps et lui comme moi comptons redescendre ensemble. Nous serons deux frères et vous donnerons du fil à retordre et vous ne vous ennuierez pas. Nous serons joueurs, espiègles et très complices.

Mon passage s’est passé dans les meilleures conditions, j’étais très bien entouré et l’être divin de mon papa était avec moi. Je n’étais pas seul, et content de faire le grand saut. Arthur aussi est bien parti, soyez rassurés. Lui aussi était bien entouré et j’étais là pour l’accueillir et l’accompagner dans l’escalier de l’arc en ciel. Nous sommes ensemble maintenant et profitons pleinement de ce lieu magique. Ne vous inquiétez pas et soyez heureux de nous savoir dans la lumière et dans l’amour. Ici il circule des anges blancs et orange, des papillons de toutes les couleurs et la béatitude est totale.

Je t’aime, je vous aime et nous vous reviendrons avant l’hiver, que vous puissiez nous habituer à faire nos besoins dehors avant les frimas de cette saison. Mettez-vous à notre recherche d’ici quelque temps et n’ayez aucune crainte, nous nous mettrons sur votre chemin.

Et si l’envie vous prend de nous retrouver dans une autre race de chien ou animal, nous nous adapterons tous les deux à votre désir. Sois en convaincue, nous sommes de retour à la source et avons l’avantage de bénéficier de cette aide divine pour nous réincarner dans le costume qui vous plaît.

J’ai oublié tous mes soucis de vie terrestre et me sens très heureux. Je t’envoie de bonnes énergies et vous ferai des petits signes. Je t’aiderai et t’apporterai de la lumière pour ton quotidien qui est bien particulier et difficile pour toi en cette période. Sois confiante, tu as en toi la force pour réussir à déjouer les mauvaises intentions de ces personnes et je suis là avec Arthur pour veiller sur toi. Et lorsque nous vous reviendrons, tu retrouveras la joie de vivre et de rire.

A bientôt ma mamie de cœur, je t’aime.