width=Ma rencontre avec Palma s’est faite dans une très jolie clairière. Elle était couchée et dormait à l’ombre d’un chêne où des milliers d’oiseaux gazouillaient. Lorsque je me suis approchée d’elle, elle a levé la tête vers moi et son regard exprimait beaucoup d’amour et de douceur. Je lui ai expliqué que son gardien m’envoyait vers elle et qu’il avait quelques questions à lui poser.

Je suis partie depuis si longtemps et il s’interroge encore à savoir si je suis bien partie et si je ne lui en veux pas de ne pas être resté avec moi jusqu’à la fin. Heureusement qu’on est venu me chercher, sinon je serai toujours encore à ses côtés, dans son entourage.

Tu es donc bien partie Palma ?

Oui de l’autre côté, lorsque la porte s’est ouverte, se sont présentés des humains (ancêtres) mais aussi des animaux qui m’ont montré qu’il ne fallait pas avoir peur. Ils m’ont tendu la main et m’ont aidée à traverser le pont des fleurs. Juste après le pont des fleurs se trouve cette magnifique clairière et j’y suis depuis. Je reste là et je me sens bien mais après notre discussion j’irai quand même pousser la porte du paradis des animaux car ici ce n’est pas vraiment ma place non plus, et tant que je n’aurai pas poussé la porte du paradis des animaux pour me ressourcer je ne pourrai pas lui revenir.

Dis-lui que je ne souffre plus, que je me sens à nouveau comme un jeune chien et que souvent je me mets à courir et à faire la folle comme du temps où il me connaissait en bonne santé.

As-tu souffert lors de ton départ ?

Oui mais tout cela est oublié depuis très longtemps car nous les animaux vivons dans le moment présent. J’aurais aimé qu’il reste à mes côtés jusqu’à la fin, car cela m’aurait beaucoup aidée et rassurée, mais je le comprends et ne lui en veux pas. Qu’il ne s’inquiète pas, je sais qu’il a beaucoup souffert de devoir me laisser partir et qu’il a encore aujourd’hui beaucoup de mal à faire son deuil. Comment pourrais-je lui en vouloir ? Je l’aime tant et j’ai eu une belle vie de chien chez lui. J’étais heureuse de l’accompagner toutes ces années et me suis souvent sentie comme sa fille. Je sais qu’il est à présent prêt pour me retrouver et je vais donc faire un passage au jardin des animaux pour pouvoir redescendre très vite. Il a besoin de l’énergie d’un chien, lorsqu’il est couché à ses pieds où lorsqu’il le promène il est en fusion totale avec lui et cela lui permet de chérir son petit enfant intérieur qui s’est fait du mal pendant sa petite enfance. La présence d’un chien à ses côtés lui permet de faire la paix avec ses souffrances pour avancer sur son chemin.

Dis-lui que je reviendrai dans le corps physique d’un chien de même gabarit et que ce serait bien qu’il se mette bientôt à ma recherche. Après quelque temps passé dans ce havre de paix, je peux lui revenir pour continuer ma mission auprès de lui. C’est mon souhait le plus cher car ma mission n’est pas terminée et même si le lieu est magnifique, qu’il n’y règne qu’amour et paix, c’est sur le plan terrestre que je me dois de l’accompagner.