width=

PALOMA, ta gardienne m’envoie vers toi pour te transmettre des messages et te poser des questions :

Paloma tu es arrivée ici il y a maintenant 7 ans 1/2 tu avais de 7 à 10 ans estimé.  Tu as du vivre un abandon ou tu t’es égarée car  tu fais de l’hyper attachement depuis 7 ans. Lors des promenades, tu as peur, moins maintenant,  mais comme le petit poucet, tu repères bien le chemin du retour ma belle.

 Tu as vu de nombreux copains  partir et surtout..Les derniers Shadow et Horace proches de toi.

 Gazouille est là  maintenant et vous vous aidez l’une et l’autre.

 Par contre avec Nubia pourquoi ces agressions si fortes ?

 Comment ressens-tu tout cela ma jolie Paloma. 

Je te vois vieillir, tous ces poils blancs n’enlèvent rien à ton charme de petite chienne adorable. Ton regard en dit long souvent.

 Si tu veux dire quelque chose d’autre, profites en. 

 Je t’aime fort Paloma

 C’est très juste, elle a bien observé que les promenades que j’adore, étaient aussi sources de stress et d’angoisse. Plus trop car je sais qu’elle m’aime et qu’elle ne m’abandonnera jamais quoiqu’il arrive. C’était difficile, très compliqué pour moi à mon arrivée chez elle, je me sentais triste et malheureuse.

Oui j’ai souffert de l’abandon et je me suis sentie terriblement malheureuse. Cela a été une grande souffrance lorsqu’il m’a emmenée dans cette forêt que je ne connaissais pas, il m’avait emmenée en voiture et je n’avais pas pu me repérer. On s’est promenés mais je sentais bien ses intentions et les peurs et les angoisses m’ont fait sortir de mon corps. J’ai couru après lui et la voiture, mais il m’a laissée là comme si je n’avais jamais existée pour lui. Mais il était mon papa, j’étais sa fifille, mais depuis l’arrivée de cette femme je ne comptais plus pour lui. J’étais devenue une charge, j’étais de trop et une source de conflit pour lui.

Il m’a laissée dans cette forêt et j’ai beaucoup marché, le cœur très lourd et l’estomac vide. Heureusement qu’on m’a recueillie, qu’on m’a nourrie et soignée car j’étais encore bien jeune et je ne voulais pas encore partir. J’ai eu de la chance, beaucoup de chance que tu sois sur ma route et que tu m’adoptes. Avec toi je me sens bien, je suis heureuse et mes inquiétudes sont des restes de vieilles mémoires qui n’ont pas lieu d’être, je le sais au plus profond de moi, mais elles sont là et resteront toujours présentes.

Le traumatisme de l’abandon est terrible pour nous, même si nous avons  la chance d’être recueillis, aimés, choyés et de trouver un nouveau gardien et une nouvelle famille. Ça fait partie de nous et notre comportement, notre fonctionnement sont identiques à celui des humains. Nous sommes des êtres sensibles et nous nous attachons à vous. Nous vous aimons d’un amour inconditionnel et j’ai bien compris qu’il fallait qu’il choisisse entre elle et moi. Je ne pense pas qu’il ait fait le bon choix et ça me fait de la peine pour lui.

Moi en contrepartie j’ai tout gagné et je remercie ma gardienne pour tout l’amour qu’elle me donne à moi et à tous ses compagnons de vie. Quelle belle âme, elle aussi mérite le bonheur et qu’on l’adopte corps et âme afin qu’elle puisse s’épanouir et avancer sur son chemin spirituel.

Nous les animaux nous lui apportons beaucoup, mais elle a aussi le droit d’être aimée pour ce qu’elle est, sans rien demander en retour. Sa vie a changé ces derniers temps, il y a eu une prise de conscience et je sais que d’autres portes vont s’ouvrir à elle et qu’elle aura de l’aide de là-haut. Ils sont tous là et veillent sur elle.

DANETTE vient aussi nous faire des petits coucous et nous envoie des signes, c’est très rassurant de savoir que, même séparés physiquement, nous continuons à rester reliés à vous. Dis-lui que je me sens telle une petite reine chez elle et je le lui dis chaque jour, car comme elle le dit, même si je vieillie et que mes poils deviennent blancs, lorsque je la regarde, j’exprime de l’amour et une grande gratitude pour elle.

Lorsque je la voie, mon cœur déborde d’amour pour elle. Je suis désolée que ça ne se passe pas trop bien avec NUBIA, mais elle a trop de ressemblance avec la chienne de cette personne (dame) et à cause de qui j’ai été sacrifiée.

Mea culpa, ce sont encore ces mémoires qui me rattrapent chaque jour. Rien à voir avec GAZOUILLE qui est presque mon âme sœur.

J’aimerais rajouter que je te considère comme ma maman et je remercie l’univers chaque jour de m’avoir menée à toi et surtout qu’il ne t’oublie pas et te rende ce à quoi du aspires.

Je t’aime, merci, mille mercis.