width=Pepito, ta gardienne me demande de te transmettre un message :

« Pepito, tu es un compagnon adorable, présent et attentif, présent de toi-même, à chaque séance avec les patients en art thérapie. J’ai été tant stressée par la vente de l’appartement, l’achat de notre maison, je le regrette, pour moi, pour Bernard, et pour toi. Mange ces croquettes pour te soigner, cela ne durera qu’un temps, dans un mois, nous serons dans la nouvelle maison et tu pourras sortir et courir. Tu as toute ta place avec nous, tu es important pour moi. Quand je suis venue à la SPA, c’est toi qui m’as choisie, par ton regard, tes miaulements, tes pattes qui me cherchaient à travers les barreaux de la cage. Merci d’être avec nous, dans notre vie, interactif drôle, et cool avec Enora et Alexandre qui t’adorent ! Myriam »

Dis-lui merci pour son message d’amour, j’ai eu beaucoup de chance le jour où elle est venue me chercher au refuge, mais ce n’était pas un hasard si elle m’a trouvé, nous étions déjà ensemble et je l’attendais. Dis-lui que je suis heureux dans leur famille et que je me sens un membre de la famille à part entière. Je suis à ses côtés lorsqu’elle fait des soins et j’ai bien entendu mon rôle à jouer à chaque séance, je veille sur l’énergie du lieu et la sienne.

Ces dernières semaines ont été source de stress, d’angoisses et ces tensions se sont un peu cristallisées sur les vieilles mémoires et les peurs d’abandonner ou de changer les habitudes. Ces croyances ont cristallisé des énergies négatives dans la vessie et à cela s’est rajouté la perte, le départ de mon ami que je me devais de protéger.

Je suis navré si mon état de santé te crée des tracas et si je ne mange pas, mais je n’aime pas les croquettes et je ressens des douleurs, de vives brûlures dans mon estomac. J’ai hâte d’être dans la maison et de pouvoir sortir et me nettoyer avec les énergies de la terre lorsqu’un trop plein s’accumule comme ces derniers temps. Ce sera plus sûr pour moi de le gérer et de l’évacuer.

Je vais faire un effort pour guérir, ne t’inquiète pas, mais j’ai besoin de me sentir un peu mieux.