width=Ta gardienne s’inquiète beaucoup pour ta santé physique et émotionnelle. Elle me charge de te transmettre un message et te poser quelques questions :

1- Comment te sens-tu physiquement (douleur à la patte ou ailleurs, fatigue …) et au niveau émotionnel ? (tristesse, colère, peur de quelque chose… ou rien de tout ça ?) si oui : est-ce que tu connais la cause de ton problème ?

2 – Que penses-tu de ta vie maintenant dans notre nouveau lieu de vie. Est-ce que la pleine nature autour de notre ancienne maison de manque ?

3- Quel message essaies-tu de me transmettre à mon sujet ou à ton sujet en ce moment ? Quel cap ai-je à franchir/ blocage à dépasser ?

Message général : je la remercie pour tout le travail de transmutation des énergies qu’elle effectue pour moi. Sa présence à mes côtés est une grande aide et ses messages me guident pour progresser. Je lui envoie (comme d’hab) plein d’énergie d’amour, de paix et de joie.

Dis-lui de ne pas s’inquiéter pour moi, c’est vrai que je traîne un peu ma vie, Milka me manque et j’aimerais bien qu’elle nous revienne. Notre ancienne maison n’était pas zen et je suis heureuse d’en être partie bien que l’environnement me manque. Physiquement je me sens parfois lasse et déprimée, mais c’est normal, j’ai porté longtemps le poids d’énergies qui ne m’appartenaient pas et qui étaient très malsaines. Ce sont les images que je lui ai montrées (bête noire, chien noir très menaçant) mais ce qu’elle doit comprendre, c’est que ce n’est pas contre moi que ces entités se manifestaient, c’était contre elle.

Ma mission consiste à la protéger, à l’aider à travers la communication, à faire un profond travail de réalignement sur elle. Notre mission à nous les animaux qui sont reliés à Dieu, à la Source, est de vous aider vous les humains, de vous accompagner dans le travail que vous avez à faire sur vous-mêmes pour avancer sereinement sur votre chemin et les allers/retours que nous faisons au paradis des animaux permettent de nous ressourcer. Nous n’avons pas de lien karmique lorsque nous revenons sur le plan terrestre.

Si je suis arrivée chez elle, ce n’est pas pour une cause karmique et ce n’est pas un hasard non plus. Ses voisins m’ont cherchée au refuge mais c’est chez elle que je devais aller et c’est ce que j’ai fait. J’ai été guidée par sa grand-mère et je me devais d’être là lorsque Milka partirait pour prendre sa relève.

Elle manque de confiance en elle toujours et encore, même si elle pense avoir fait un grand chemin, elle a toujours encore du mal à aller vers la lumière. Ses pensées se tournent encore trop vers la peur et cela lui apporte des pensées négatives. Tout cela me plombe malgré que l’ambiance soit plus zen dans cette nouvelle maison.

Dis-lui que ses souffrances du passé sont encore trop présentes même si elles sont derrière elle, les mémoires sont encore présentes et l’empêchent d’être gaie (image grand’mère, secret famille) et ouverte à la tendresse, à l’amour. Lorsque ce sera naturel pour elle, ça le sera aussi pour moi. Le cap à franchir est de faire maintenant table rase du passé et sortir de sa zone de confort pour aller vers les autres. Les images agressives que je lui montrais étaient des images qu’elle avait en elle et qu’il faut maintenant supprimer et envoyer au plus profond des terres, des airs, des eaux, des feux ou des bois, là où elles doivent aller et ensemble nous pourrons avancer sur un chemin plus ensoleillé, où la lumière dominera.

Mais encore une fois, pour aimer il faut s’aimer et oser le montrer, l’exprimer, c’est la clé, la réponse à ses questions.