dav

Ta nouvelle gardienne me demande de communiquer avec toi, acceptes-tu de répondre à ses questions ?

Oui je sais que je dois le faire aussi pour qu’elle comprenne la raison pour laquelle j’ai fait cette cystite aigüe en arrivant chez elle et que je ne suis pas propre. Je sais que j’ai beaucoup de chance qu’elle m’ait ouvert sa porte et son cœur.

Oui il y a eu un transfert d’âme et je suis Neige qui lui revient, mais c’est pour moi tout de même un grand chamboulement dans ma vie. J’ai toujours su que ma gardienne précédente ne me garderait pas lorsque je serais à la retraite et ne serais plus utile pour son élevage,  je m’attendais à être abandonnée sans plus de regret ou d’empathie. Je m’inquiétais du jour où cela m’arriverait et c’est arrivé plus vite que je ne le pensais. D’où la raison de mes problèmes de pipis.

J’ai vécu cela comme une injustice et me suis sentie trahie et abandonnée. Et pourtant l’âme de Neige tournait autour de moi depuis quelques semaines et je savais que ce retour chez elle était ce qui pouvait m’arriver de mieux dans ma vie.

Je suis très heureuse d’avoir retrouvé ma maman, ma maman de cœur. Nous sommes liées toutes les deux et je ne pouvais pas rester au jardin des animaux, elle a trop besoin de moi pour continuer à avancer sur son chemin.

Quelle a été ta vie jusqu’à ce jour et n’es-tu pas malheureuse de passer d’une maison avec jardin à un appartement en ville ?

Je ne peux pas dire que j’ai eu une vie malheureuse, on s’est toujours bien occupé de moi et j’ai été câlinée. Et puis j’ai eu la chance d’avoir des petits, des bébés à moi, même si je ne pouvais pas les garder, j’ai eu la chance de pouvoir materner et ressentir les joies d’être maman.

Maintenant j’ai retrouvé ma maman de cœur à moi et j’espère oublier cette période de ma vie, car je sais qu’elle a fait un grand travail sur elle, qu’elle a beaucoup évolué dans sa vie depuis mon départ et que nous pouvons toutes les deux vivre à présent une vie beaucoup plus sereine dans l’amour et la paix. Elle a encore du chemin à faire et je serai là pour l’accompagner.

Ma mission consiste à l’ouvrir à l’amour inconditionnel et surtout à s’ouvrir à elle, lui apprendre à s’accepter et à s’aimer et surtout oser aller vers les autres, oser ouvrir son cœur et ne plus avoir peur du regard ou du jugement, s’affirmer dans ce qu’elle est et fait tout simplement. Elle a une belle âme et doit maintenant se débarrasser de tout ce qui l’empêche d’évoluer.

Le chemin qu’elle a pris depuis quelques mois est très lumineux et la guidera vers elle, vers sa source. J’aimerais qu’elle me promène souvent, j’ai besoin de sortir et de sentir les odeurs de mes congénères, c’est nécessaire pour mon équilibre psychique et pour le sien aussi. Et j’ai besoin de tendresse, d’affection, tout comme elle, et surtout qu’elle voit que la vie est belle et qu’elle pense « positif » en toutes circonstances.

Je l’aime et suis très contente qu’elle soit là pour moi, qu’elle ne l’oublie jamais.