width=On te surnomme POLLY et la dame chez qui tu viens et te donne à manger aimerait savoir ce qu’elle peut faire pour toi ? Qu’est-ce que tu souhaites ? Qu’elle t’adopte, ou te trouve un gardien ? Elle ne peut pas trop s’approcher de toi et si jamais tu dois venir chez eux, elle aimerait savoir comment faire et surtout si tu t’entendras avec ses autres chats et notamment Baloo ?

Il m’a regardée comme s’il ne comprenait pas ce que je venais de lui dire, ses yeux me scrutaient et je pouvais ressentir ses angoisses. Aussi calme qu’il avait l’air lorsque je me suis connecté à lui, aussi anxieux et sur le qui-vive il me semblait être à présent. Je l’ai rassuré, je lui ai dit que je ne m’approcherai pas plus et que c’est la personne chez qui il squatte et qui le nourrit qui m’a envoyée vers lui, mais qu’il ne devait pas avoir peur, je ne lui ferai aucun mal. La dame m’a demandé à faire cette communication parce que justement elle aimerait l’aider. Il s’est mis debout et m’a dit :

En temps normal je prendrai la poudre d’escampette, mais je sens tes bonnes intentions et je sais que je n’ai rien à craindre. Mea culpa pour les peurs et la méfiance que je viens de te manifester, et aussi et surtout désolé pour mon comportement ingrat que je peux avoir lorsqu’elle essaye de m’approcher.

Dis-lui merci pour ce qu’elle fait pour moi, dis-lui merci pour le bon soin que tu viens de me faire et dis-lui surtout que si je suis venu chez elle et que je reste c’est parce que c’est chez elle que je veux habiter. Je ne suis pas un chat timbre-poste, ni un chat nettoyeur, je suis un chat de type sentinelle et m’occupe essentiellement de l’énergie du jardin et de l’environnement. Un peu de chaleur et de confort m’agréent aussi par ce temps froid et humide, mais j’ai encore besoin d’un peu de temps pour m’adapter aux humains.

De nature errante, je n’ai pas trop l’habitude, et le temps d’adaptation sera plus long que de coutume. Je n’ai jamais été avec eux et pourtant j’ai choisi leur maison, et c’est chez eux que je veux faire mon travail. Si je voulais me trouver un autre foyer avec un autre gardien, je ne resterais pas, cela fait longtemps que je serais parti.

Je sais aussi que ce ne sera pas facile et simple à accepter par mes congénères, que Baloo manifeste pas mal son mécontentement. Mais je sais aussi qu’il s’y fera. Cela dépend de ma future gardienne maintenant. Est-ce qu’en son âme et conscience elle décide de me garder et que je fasse partie de la famille ? Si oui avec un peu de patience, on arrivera à s’entendre et je baisserai petit à petit mes gardes.

Dis-lui que je leur serai utile à tous les deux et qu’ils ne seront pas déçus. J’ai mon rôle à remplir et je ferai mon travail à mon rythme. Et le petit Patsy, je le prendrai comme mon bébé et je le protègerai.