width=La connexion avec Minouche « Ptit chat » s’est faite au paradis des animaux. Il était entouré d’autres congénères et des papillons blancs et dorés, des petits anges blancs et orange volaient autour de lui et dans tous les sens. Il m’a regardée et m’a reconnue aussitôt. J’ai eu la belle surprise de trouver un beau, un magnifique chat, jeune et en pleine forme. Je lui ai expliqué que sa gardienne avait un message et des questions à lui poser.

Bonjour Mon Minouche… J’espère que tu as pu rejoindre le jardin des animaux pour enfin te ressourcer. Tu me manques énormément. Tous les jours, je pense à toi.

Les circonstances de ton départ ont été un peu particulières. Jamais, je n’aurai pensé que les choses se passent de cette manière. Ce jour-là, la journée s’est terminée de la manière prévue mais pas dans les conditions que je pensais. Qui aurait dit que quelqu’un allait faire ce geste à ma place… 

En tout cas, j’espère que tu ne m’en veux pas de ne pas avoir été à tés côtés au moment de ton départ. Je regrette de ne pas avoir pu te dire au revoir et te laisser partir entouré de mes bras et de tout mon amour. Je regrette de ne pas avoir pu te dire une dernière fois JE T’AIME …

 Quelle douleur ce lundi soir là quand la dame m’a rapporté ton corps dans ce sac… Cette même dame qui, ne me connaissant pas, m’a presque accusée de maltraitance à ton égard… 

 Je te voyais affaibli et je savais que c’était la fin et qu’il fallait que j’abrège tes souffrances mais j’étais loin de me douter que l’infection s’était propagée aux poumons… 

Je m’excuse très sincèrement d’avoir attendu sûrement trop longtemps pour prendre cette décision. Je t’ai fait souffrir et j’en suis désolée.

 Tu me manques. La nuit, à mes pieds, le matin sur ma poitrine …

Cookie est là mais pas aussi présent que toi. Il est souvent dehors très peu avec moi.

 Ptitchat me reviendras tu bientôt ? Comment dois-je te chercher ? Vers quelle direction ? Aide moi à te retrouver …Je ne sais pas comment faire …

 Ptitchat as-tu un conseil ou des conseils à me donner sur ma vie actuelle ?

 Il est temps pour moi de te laisser encore te reposer sereinement. N’oublie pas que je t’aime et que tu seras toujours dans mon cœur. J’ai hâte de pouvoir te retrouver.

A très vite mon Minouche ! Je t’aime Fort ! 

Je sais, elle se torture toujours encore l’esprit et regrette de ne pas avoir été à mes côtés lorsque j’ai fait le grand saut. Dis-lui qu’elle l’était, son être divin était relié au mien et c’est comme si elle avait été avec moi. Rassure-là, grâce à ton aide (coning de transition) je suis bien parti. J’étais bien accompagné et les êtres de la nature m’ont entouré et m’ont aidé à traverser le pont des fleurs.

Ne culpabilise pas, je n’étais plus dans mon corps et je ne souffrais pas. La douleur était supportable et je sais que ce choix était difficile pour toi. Je sais aussi que tu m’aimes et que je te manque.

Moi je vais bien, je me repose et me ressource et je suis prêt à te revenir. Cela ne dépend que de toi, mets-toi à ma recherche, voie la vie devant toi et pas derrière. Lorsque tu penses à moi, penses à mon retour et soit surtout positive, car en ce moment tu as trop d’états d’âme et tu tournes en rond.

Je ne comprends pas pourquoi tu ressasses toujours encore les mêmes pensées, lâche prise et avance sur ton chemin. Laisse de côté tout ce qui te mine, te fait du mal et n’accepte pas de pâtir pour les autres. Prends ta vie en mains et construis ton avenir en pensant à tes besoins, tes désirs et n’oublie pas que je te reviendrai encore avec la même mission et t’apprendre le détachement affectif.

Tu as besoin de retrouver ton petit garçon et moi j’ai envie de revoir et de m’occuper de ma petite maman. Cookie peut me remplacer mais cela ne suffit pas, il te faut un chat de type « timbre-poste » pour gérer tes relations affectives futures avec plus de fluidité. Cherche dans les refuges, SPA, internet, peu importe, je saurai me mettre sur ton chemin. Nous sommes reliés et l’amour qui nous lie est bien plus fort que tout le reste et te permettra de prendre le bon virage.

A très vite alors !