Ta gardienne me charge de te poser quelques questions Quick :

–  Son attitude envers les deux autres chats est-elle  l’expression de peur, d’envie de domination, de jalousie,.. ?

 

–  Y a t’il quelque chose qui le dérange dans la maison ou peut être moi dans mon comportement?

 

– Et enfin as t’il envie d’être ailleurs, dans un foyer sans autre chat, avec un autre humain? 

 

Je vais d’abord te dire que non je n’ai pas envie d’être ailleurs avec un autre humain. Elle a beaucoup d’empathie et de compassion dans son cœur, et ce serait idiot de vouloir partir ailleurs. Non je me sens bien ici, si ce n’est que je suis, vu le concours de circonstances, obligé d’être sur mes gardes et de veiller à ce que je sois toujours en position de force et que je puisse quoi qu’il arrive dominer la situation et surtout mes congénères. C’est évident que ce serait mieux pour moi de ne pas avoir de compagnons, mais je sais qu’ils étaient là bien longtemps avant moi, et lorsque je les agresse c’est plus par peur.

Je suis désolé pour tant d’ingratitude de ma part mais c’est devenu un réflexe, un automatisme ayant vécu quelques temps dans la rue, il faut s’imposer et se montrer dominateur pour qu’on te laisse tranquille.

Oui j’ai compris Quick, mais les 2 chats de ta gardienne sont âgés et ne veulent que la paix et qu’on les laisse tranquille. Ta gardienne a besoin de savoir que tu te plais chez elle et que ses chats ne sont pas dans l’angoisse à cause de ton comportement. Est-ce que quelque chose dans son comportement à elle te dérange ?

C’est un peu une maman poule pour eux, elle les couve et épie chacun de mes mouvements, je la sens constamment sur le qui-vive et cela me crée du stress, et pour libérer les tensions, je deviens agressif. Je suis navré, ce sont des comportements qui sont devenus naturel chez moi, après tout ce temps où il fallait être vigilant, que ce soit de nuit ou de jour. J’ai encore tous ces souvenirs et les mémoires sont omniprésentes.

J’ai besoin d’aide pour effacer ces peurs et j’aimerais aussi qu’elle soit moins craintive, qu’elle me fasse plus confiance. J’ai besoin qu’elle me montre qu’elle a de l’affection pour moi et qu’elle m’aime. J’ai moi aussi, malgré mon comportement très farouche, besoin de tendresse. Ma précédente gardienne n’en avait rien à faire de moi et ça l’a bien arrangée que je prenne la poudre d’escampette. De voir comment sont traités et respectés ses deux compagnons me donne c’est vrai très envie de prendre leur place. Mais je vais faire un effort pour m’adapter à eux si l’on m’aide à oublier les traumatismes du passé.