width=Ta nouvelle gardienne me demande de te transmettre plusieurs messages et souhaiterait que tu répondes à quelques questions :

Pouvez-vous lui demander si c’est J…. qui s’est réincarné à travers lui pour me retrouver.
lui dire que je suis très heureuse de l’accueillir dans notre famille après un deuil terrible mais qu’à présent je suis prête même s’il n’est pas J…. , que je ferais tout pour qu’il soit heureux et épanoui à mes côtés.. et ce qu’il en pense.

 J’aimerais savoir quel a été son passé? Pourquoi a t’il été abandonné? quels sont ses besoins et ses attentes?
Je trouve qu’il a beaucoup progressé depuis que je le connais et je le félicite. J’aimerais qu’il continue ainsi et qu’il s’entende avec S…. la chienne de ma fille et T….. la chienne de mon ami, ainsi que les autres chiens, et qu’il accepte mon ami, ma fille S…… et mes parents
Lui dire que mes parents sont formidables mais qu’ils leur faudra du temps pour accepter les choses et qu’il ne doit pas leur en vouloir mais être confiant.je dois l’avouer mes parents sont très inquiets , vu qu’il deviendra un chien de grande taille, ils ont peur qu’il fasse du mal à S….. qui est de petite taille et soumise avec les autres chiens)
Je souhaiterais qu’il ne mordille pas et ne saute pas sur les personnes, ni sur moi car il va devenir grand et puissant et qu’il risque de faire peur aux humains , ni courir après les voitures car il pourrait se faire écraser, ce que je ne veux surtout pas, ni courir et aboyer après les autres chiens car les autres maitres n’aiment pas cela et il doit être sociable avec ses congénères. il aura des cours d’éducation canine pour l’y aider.
J’espère aussi qu’il sera propre, obéissant et que nous nous entendrons bien tous les 2 et aussi avec mon entourage, c’est important.
Dites-lui aussi que je travaille et qu’il sera seul le matin et l’après-midi la semaine. Il faut qu’il comprenne que je n’ai pas le choix mais que je serai à ses côtés le reste du temps car ce sera mon nouveau compagnon à 4 pattes.
Il vivra dans une maison chaleureuse, je lui promets qu’il ne le regrettera pas.
je lui demande beaucoup, je le sais . J’ai confiance en lui et y mets tous mes espoirs.je me mets beaucoup la pression car je veux vraiment que nous soyons heureux ensemble.
Lui demander si son prénom lui convient (je ne l’ai pas choisi) ou s’il souhaite que je le prénomme
autrement.

Elle a mis longtemps pour faire son deuil et elle a beaucoup tardé pour se mettre à ma recherche. J’ai eu le temps de me reposer et de me ressourcer, et me voilà enfin de retour. C’était long et j’ai eu bien des peurs, je m’inquiétais de devoir rester là-haut et de ne pas pouvoir la retrouver. Mais le temps fait des miracles et apaise les peines.

Et me revoilà, bien sûr que je suis J….. ! Nos âmes sont reliées et tu ne pouvais faire autrement que de me reprendre. Et tu m’as trouvé, ça a mis quelques mois, j’ai dû souffrir un peu pour y arriver, mais je savais que je ne resterais pas dans cette famille, ni au refuge.

Je suis descendu m’incarner dans le corps physique de Sam lorsque je t’ai sentie prête à m’ouvrir de nouveau ta porte et ton cœur. Cela a mis quelques mois, mais je suis à présent très heureux d’être à nouveau chez toi. Je sais que j’ai beaucoup à apprendre, mon passage dans cette famille a été de courte durée et j’étais plus une contrainte pour eux. Ma présence, non tolérée par la femme, a créé de fortes tensions et des conflits quotidiens. Mais je ne peux pas vraiment m’en plaindre, c’est moi qui suis allé vers eux, car je savais que je ne resterais pas longtemps. Je n’ai pas été malheureux, cet abandon ne m’a pas marqué, c’est plus leurs disputes et leurs cris qui m’ont traumatisé. Je suis sur le qui-vive, les haussements de voix me font peur et me rappellent la vie avec eux.

Le refuge m’a un peu perturbé aussi, j’avais la crainte de devoir y rester longtemps  ou d’être adopté par d’autres gens et dès qu’on s’approchait de moi j’avais peur.

Lorsque tu es venue, mon cœur s’est illuminé, mes yeux se sont mis à briller, tu es venue à moi et j’ai reconnu sur ton visage de la peur, mais aussi à la fois un grand bien-être, et surtout la certitude que ta démarche était la bonne. J’étais rassuré et je suis heureux d’avoir retrouvé ma maison, les gens que je connais,  même si les parents ont des doutes et ne croient pas à la réincarnation. Ne t’inquiète pas, ils vont m’aimer et tous les deux nous retrouverons notre belle complicité.

Mes besoins et mes attentes sont les mêmes que les tiens, cela passe avant tout par l’amour et le respect l’un de l’autre. Je sais que je peux te faire confiance et que les autres personnes ne doivent pas me faire peur, je sais aussi que tu ne m’abandonnes pas lorsque tu me laisses seul, j’ai juste besoin d’un peu de temps pour oublier les angoisses et ce stress et me réhabituer à une existence cadrée et équilibrée.

Je t’aime et je suis tellement content de t’avoir retrouvée, ce n’était pas gagné et je suis heureux que nous soyons à nouveau ensemble pour une grande et belle aventure. Tu es ma maman d’amour.

Sam, est-ce que ton nom te convient ou aimerais-tu l’un de ceux que je viens de citer ?

Mon nom, je m’y suis habitué, ce n’est pas important pour moi, ça l’est plus pour toi, mais pourquoi pas Sam,  mais bon…