width=J’ai rencontré Shiggy dans un endroit magnifique, un endroit paradisiaque, le jardin des animaux. Tout, là-bas, respire la paix, l’harmonie et surtout l’amour. Je lui ai expliqué que sa gardienne souhaitait encore lui transmettre un message et avait quelques questions à lui poser.

Oui je sais qu’elles ont toutes les deux encore du mal à accepter mon départ, et surtout à faire leur deuil. Heureusement que j’étais accompagné depuis une quinzaine de jours, que les êtres de la nature et le Deva, mais aussi l’être divin de ma gardienne m’accompagnaient, et que j’ai pu faire ma transition dans de très bonnes conditions et rejoindre le paradis des animaux directement. Ici je me sens bien et j’ai été accueilli par Tom mais aussi des tas d’autres animaux (chiens, chats, furets, hamster, lapins) et je suis prêt à écouter son message et à répondre à ses questions.

« Coucou notre Petit Ange, notre bonheur au quotidien.
Voilà un peu plus d’un mois que tu as rejoint brutalement le Jardin des Animaux.
 Aujourd’hui encore, j’ai du mal à réaliser ton départ si rapide (tu as laissé un si grand vide), surtout que dans la communication animale, tu disais : (Commencer à préparer tout doucement celui-ci, mais que tu ne souhaitais pas encore partir?)
Pourquoi un rappel de l’Au-Delà aussi précipité?
Ta présence physique nous manque tellement : De ne plus pouvoir t’embrasser, te dire combien on t’aime, te serrer dans nos bras, te papouiller, céder à tes petits caprices et rire à tes bêtises ainsi que de ne plus voir tes petits yeux malicieux et remplis d’amour à notre égard.
 Saches que dans l’immédiat, je ne désire pas reprendre de compagnon de route, (pour des raisons que tu connais, je pense?..)
 Mais, si dans le futur, je souhaite en reprendre un, je voudrais à nouveau t’accueillir au sein de notre famille.
Comment faire pour te reconnaître et être certaine que ce soit bien toi?
Ophélie, voudrait savoir en quel animal tu vas te réincarner et pour qui tu reviendras? Elle te demande également si tu connais la mission des animaux qu’elle a eus et qui ne sont pas restés longtemps auprès d’elle ?
Qui t’as accueilli au Jardin des Animaux ?
Y connais-tu quelqu’un?
Qu’elle était ta mission auprès de nous ? Peux-tu me dire si on se connaissait avant ? Et si oui qui tu étais ?
 Si tu vois Tom, dis-lui qu’on pense à lui et qu’on l’aime.
 Pardon de ne pas avoir eu le courage de rester auprès de toi pour la piqûre finale, c’était au-dessus de mes forces. Au plus profond de mon cœur j’espérais tellement un miracle..
 Merci Petit Trésor, notre plus fidèle et loyal compagnon, pour tes réponses et pardon pour les fois où nous n’étions pas disponible pour nous occuper de toi.
L’amour que tu nous portais, se voyait au plus profond de ton regard.
Tu fus un rayon de soleil au quotidien, un modèle de compréhension avec une Âme d’une telle pureté et sincérité.
 Saches que tu restes et resteras à jamais gravé dans nos mémoires et nos cœurs.
On t’aimait, on t’aime et on t’aimera d’un amour inconditionnel pour l’Eternité.

 On t’envoie toute la Lumière et l’Amour du monde.
Reposes en Paix.
Au revoir le Majestueux.
LOVE SHIGGY, notre magnifique ANGE. »

C’est vrai que je préparais mon départ depuis quelque temps et que celui-ci une fois relié au Deva et éléments, m’a permis de me sentir bien, de me rassurer, de m’assister et m’accompagner dans la lumière pour partir plus vite et dans les règles de l’art. Mon corps et mon cœur étaient fatigués, usés, au bout du rouleau. Quoi de plus naturel de profiter de l’opportunité pour remonter me reposer et me ressourcer quelque temps afin de leur revenir à nouveau en pleine forme dans le corps d’un petit chien (york) en bonne santé, espiègle et joueur.

Même si elle n’est pas prête à m’accueillir parce qu’elle pense manquer de présence, moi je n’ai qu’un souhait, c’est de leur revenir le plus vite possible pour remplir une nouvelle mission auprès d’O…… Elles n’auront pas de doutes, elles sauront me reconnaître et O…… a besoin de mon énergie et le plus vite sera le mieux. Elle a besoin de l’énergie d’un chien afin qu’elle puisse se connecter à son petit enfant intérieur et lui pardonner de faire souffrir son cœur. Elle a besoin d’un chien pour s’ouvrir à l’amour inconditionnel qui lui donnera la force pour grandir et vivre avec son handicap. Ce n’est pas anodin et tous les animaux qu’elle a eus, même s’ils ne sont pas restés longtemps auprès d’elle, ont eu cette mission.

Explique-leur que nous les animaux nous sommes « au service » à la source, à Dieu et que nous sommes là pour vous, pour vous aider à vivre, à évoluer, ou dépasser certains handicaps. C’est naturel, il faut l’accepter et nous reconnaître pour ce que nous sommes et faisons. Ma mission précédente était d’aider ma gardienne à accepter les faits, sans colère ni frustration, mais l’aider malgré la maladie de sa fille, à avancer sur son chemin et je suis heureux d’avoir réussi mon travail. J’étais son petit garçon et ni plus ni moins, celui qu’elle n’a pas eu, et ne peut lui en vouloir de n’avoir eu la force et le courage de rester auprès de moi pour la piqûre finale. Ce n’était pas nécessaire, son être divin était relié au mien grâce au coning (technique de transition) et c’est comme si elle avait été avec moi, auprès de moi. Si je suis parti aussi rapidement, c’est parce que je me sentais en confiance et que je sais que plus vite je me serai ressourcé, plus vite je pourrai leur revenir. Qu’elle y réfléchisse, moi aussi je les aime et O…….. a besoin de moi plus qu’elle ne peut l’imaginer.

En attendant je serai patient et veillerai à leur envoyer de bonnes énergies.