shivaLorsque j’ai pris contact avec Shiva qui avait disparue depuis 8/2012, ma 1e question était de lui demander si elle était encore en vie. La réponse fut un non instantané et je l’ai vue sur le chemin, allongée comme si cela faisait longtemps qu’elle se trouvait là et qu’elle attendait qu’il se passe quelque chose. Je lui ai demandé ce qui s’était passé en 8/2012 ? Pour quelle raison elle n’était pas rentrée ? Si elle était partie de son plein gré et pourquoi ?

Non, je ne suis pas partie de mon plein gré, ou parce que j’avais terminé ma mission auprès d’elle. Je ne suis plus rentrée parce que je ne le pouvais plus. Je n’ai pas eu de chance, j’aimais bien vadrouiller dans les hautes herbes près de l’eau et je suis tombée dans un trou rempli d’eau, de vase, de boue. J’étais coincée, quelque chose me retenait et il m’était impossible de m’échapper. J’ai beaucoup angoissé, je savais qu’on avait peu de chance de me retrouver dans cet endroit un peu marécageux et que je m’étais fait piéger. Dis-lui que je m’en suis beaucoup voulu, je savais qu’elle me cherchait et attendait mon retour, mais je savais que pour moi c’était la fin. Je savais qu’on ne pouvait plus rien pour moi et je suis sortie de mon corps, je me suis réfugiée dans l’astral pour attendre la fin d’une manière supportable. Seulement voilà, je n’ai pas souffert physiquement, mais les conditions de mon départ, le fait qu’elle ne comprenne pas ce qui s’est passé et qu’elle ne puisse faire son deuil, m’empêche de partir au jardin des animaux. Je suis toujours là, coincée entre deux, alors que ce n’est plus ma place et que je mérite de partir au paradis des animaux pour me reposer et me ressourcer et lui revenir, car je n’ai pas terminé ma mission auprès d’elle.

Ta gardienne aimerait te dire merci pour ton amour et la merveilleuse relation qu’elle avait avec toi, ton aide, ta gentillesse et que ton départ l’a rempli d’un grand vide et qu’elle sera soulagée de savoir ce qui s’est passé. As-tu  un message pour elle, pour son chemin de vie ? Elle t’aime par-dessus tout et t’aimera toujours. Si tu veux revenir c’est son vœu le plus cher.

Oui je sais, moi aussi je l’aime et ne souhaite qu’une chose, partir, me ressourcer pour lui revenir. Je dois continuer ma mission auprès d’elle, je dois lui apprendre le détachement affectif, je dois l’aider à se connecter à son petit enfant intérieur afin de faire la paix avec elle-même. Elle a beaucoup souffert dans son enfance et je suis là pour l’aider à avancer sur son chemin, à se construire une vie où elle puisse trouver la paix et s’épanouir. Mon départ l’a beaucoup perturbée et je sais que le doute a repris le dessus, mais qu’elle se fasse confiance, qu’elle me fasse confiance, je lui reviendrai pour reprendre ma place auprès d’elle.

Je me charge de lui transmettre tes messages qui l’aideront enfin à trouver la paix et faire son deuil. Si tu le souhaite, je peux t’accompagner sur le chemin afin que tu puisses enfin partir au paradis des animaux.

C’est mon plus grand souhait. Pour lui revenir je dois partir. Dis-lui que ce ne sera pas long, que dès qu’elle sera prête, je pourrai lui revenir.

Puis, un peu ankylosée, elle s’est mise debout sur ses pattes, et ensemble nous avons pris le chemin qui devenait de plus en plus lumineux. Je lui ai expliqué qu’à un moment je serai obligée de m’arrêter, qu’elle ne doit pas avoir peur et continuer sa voie jusqu’à l’escalier de l’arc en ciel.

Je n’ai pas peur, je suis prête. Merci, merci à ma maman de cœur, merci à toi.

Puis elle s’est éloignée et noyée dans cette magnifique lumière.

Au revoir Shiva, tu mérites de rejoindre le paradis des animaux.