Merci chère Christiane

Merci pour votre aide et votre soutien. Je reconnais mon petit dans vos échanges et je ne suis pas surprise de ce qui s’est passé.
Il me manque, et tellement, et on ne peut hélas pas refaire le passé.

Pour le moment je pleure encore beaucoup alors je n’ose pas trop relire la communication avec Sioux
Bien sûr vous pouvez le publier.

Encore merci, merci

Je vous embrasse

Sandrine