width=Ta gardienne me demande de te rassurer Teddy. Elle est toujours en maison de soins et ne peut pas encore rentrer à la maison et te rechercher chez sa fille, mais ne t’inquiète pas, elle ne t’abandonne pas. Elle t’aime, tu as toujours une grande place, une place privilégiée dans son cœur et elle viendra te chercher dès que sa santé ira mieux et que vous pourrez rentrer chez vous dans votre maison.

Dis-lui merci, moi aussi je l’aime et elle me manque tant. Elle a besoin de mon énergie pour guérir et moi j’ai besoin d’être avec elle, la maison et le jardin me manquent. Ici on s’occupe bien de moi, mais je sens bien que je les dérange et que c’est une contrainte d’être obligé de me promener.

Et puis sa fille ne va pas bien non plus et cela me perturbe beaucoup. Il y a des tensions, on me gronde et plus on me gronde plus mon stress et mes angoisses augmentent.

C’est la raison de tes pipis dans l’appartement ?

Oui je suis navré, mais j’ai peur, je me sens seul et je ressens un grand mal-être.

Je comprends tout cela Teddy, mais il va falloir faire un effort, sans cela ils ne pourront pas te garder et toi et ta gardienne en seriez encore plus malheureux. Essaye de faire un effort pour ne plus faire de pipis à l’intérieur, car ta maman a besoin de te sentir en sécurité et protégé par sa fille pendant son absence. Elle fait tout ce qu’elle peut pour guérir, il faut que tu sois coopératif et fasse un petit effort pour ne pas rendre la situation ingérable pour sa fille et son mari.

Tu peux le comprendre et faire des efforts, Teddy ? Je sais que tu es malheureux mais ça ne va pas durer encore très longtemps, on prie le ciel pour que ta maman aille mieux et que vous puissiez vous retrouver au plus vite.