THOR1Thor, ta gardienne me demande de communiquer avec toi, elle a beaucoup de messages pour toi et aussi quelques questions.

Oui, je sais qu’elle est en grande souffrance et cela m’empêche de partir là où je dois aller. Elle n’arrive pas à faire son deuil, et ses douleurs la rongent. J’ai peur pour elle car elle va se rendre malade. Peut-être que les messages qu’elle veut me transmettre et les questions qu’elle veut me poser vont l’aider à exprimer son chagrin et ses regrets et que ça la soulagera, je l’espère vraiment.

Message 1 : Mon bébé Thor, tu es parti subitement. Quand j’ai appris que tu avais une grosse tumeur, j’ai subi un choc, le ciel m’est tombé sur la tête. Mon petit Thor, tu étais à bout, mais j’ai eu l’impression que tu t’accrochais pour rester avec moi. J’avais tellement peur pour toi et j’ai fait le choix de te faire endormir par le vétérinaire pour  que tu ne souffres pas, mon bébé d’amour. Je m’en veux de t’avoir fait endormir, tu étais ma vie depuis 13 ans, mon meilleur ami, mon enfant. Tu me manques tellement, tu étais près de moi dans les moments difficiles, mon fidèle ami. Tu m’as protégée, réconfortée, tu me suivais partout. Thor, c’est très dur, la maison est tellement vide et je suis tellement en souffrance sans toi.

Je suis à ses côtés tout le temps, partout où qu’elle aille, je l’accompagne. Elle ne peut pas me voir et me serrer dans ses bras, mais je suis toujours là et fidèle, je continue à veiller sur elle et à la protéger. J’ai lutté contre cette terrible maladie, j’ai essayé de m’accrocher pour elle, je savais qu’elle ne pouvait pas l’accepter, c’était trop brutal, mais il n’y avait plus d’espoir, et c’était mieux que je parte rapidement et sans douleurs. Elle a pris la bonne décision en m’aidant à partir, qu’elle ne le regrette pas et surtout qu’elle ne culpabilise pas. C’était le bon choix, le moment pour se dire au revoir était arrivé pour nous deux. Je suis parti sans souffrances, je n’étais plus conscient et j’ai demandé, oui j’ai souhaité et espéré partir vite et de celle manière là. Elle ne pouvait plus m’aider autrement, la tumeur était inopérable, et il fallait que je parte dans des conditions acceptables pour elle. Même si c’était brutal, et qu’elle est encore sous le choc, elle n’a pas eu à subir ma déchéance et je n’ai pas souffert. Dis-lui qu’elle doit maintenant penser à elle. Elle a besoin d’une aide extérieure, elle est beaucoup trop dépressive et ne peut pas s’en sortir toute seule. Il faut qu’elle comprenne aussi que pour pouvoir faire son deuil, elle doit d’abord me laisser partir. Je sais que mon absence lui pèse, que je lui manque et qu’elle aurait voulu partir avec moi, mais ce n’est pas encore sa place, elle a encore des choses à vivre et pas que des choses tristes et difficiles. Elle mérite qu’on l’aime et qu’elle trouve le bonheur.

Elle voudrait savoir ce que tu penses de L…..  et de P…….

L….. est un gentil garçon, peut-être pas toujours très disponible. La situation n’est pas facile pour lui, c’est difficile à gérer mais il est bon et sincère. Quand à P….., il est aussi quelqu’un de bien malgré les apparences qui pourraient laisser croire le contraire, mais elle doit prendre conscience que ce n’est pas parce qu’on est mal, que l’entourage doit l’être aussi. Ce n’est pas simple à vivre et c’est parfois difficile d’apporter son soutien surtout si la personne est ancrée dans son mal être et dans son malheur.

Thor, ta gardienne t’aime pour l’éternité, tu es gravé dans son cœur. Bébé, elle t’aime et aimerait savoir si tu reviendras bientôt chez elle. Sans toi elle n’arrive pas à vivre, elle regarde le lit où tu aimais toujours te coucher, ta place au salon et elle attend que tu lui fasses un signe.

Oui je sais, moi aussi je l’aime et je suis triste, j’ai beaucoup de peine pour elle et cela m’empêche de partir au paradis des animaux. Dis-lui que par amour pour moi, elle doit maintenant me laisser. Qu’elle arrête de se torturer et qu’elle se fasse aider, elle en a besoin. Dis-lui que lorsque je serai dans la lumière, je pourrai bien mieux veiller sur elle et la protéger. Dis-lui que je dois partir vraiment pour pouvoir me ressourcer, sinon je ne pourrai pas revenir. Que pour revenir chez elle, je dois d’abord partir et j’aimerais vraiment que toi tu m’y aides, c’est le moment pour tous les deux, je le sais, je le sens. De là-haut, je lui enverrai de la lumière et des énergies qui vont la guérir et l’aider à reprendre confiance en elle et aussi à faire confiance au destin. Nous avons tous une destinée et qu’elle arrête de croire que la sienne n’est que souffrance. Ce sont des croyances qui doivent être mises à la poubelle, car elles nuisent à son équilibre et surtout à sa santé. Moi, mon destin m’a appelé de l’autre côté du voile pendant quelques temps, mais dès qu’elle aura compris que pour revenir il faut partir, dès qu’elle se sera apaisée un peu et qu’elle arrivera à accepter ce départ, elle se sentira soulagée. Et tu peux lui dire que sans l’ombre d’une hésitation, je reviendrai auprès d’elle. Moi aussi il me tarde d’être à nouveau câliné par elle. L’automne et l’hiver sont des saisons propices au repos et aux méditations. Pendant ces saisons, elle doit prendre grand soin d’elle. Au printemps, la saison du renouveau, je serai très fidèle comme toujours, à ce rendez-vous pour une nouvelle mission d’amour auprès de ma maman Dorine.

Thor, tu es un bon chien, très généraux et tout amour, lève-toi maintenant Thor, et prends toi la permission de partir sur ce chemin de lumière qui s’ouvre à toi et t’emmènera au paradis des chiens.

Oui, tu as raison je dois le faire, me donner maintenant les moyens de partir vont l’aider et la libérer aussi…

Il s’est éloigné, son image s’est estompée… puis je n’ai plus vu que les empreintes de ses pattes sur le chemin et cette belle lumière de l’arc en ciel.

Communication du 06/08/2016 :

 Lorsque j’ai pris contact avec Thor, il était tranquillement couché dans un champ de fleurs très mauves, des couleurs très fluo et ne semblait pas s’intéresser à moi. Je lui ai expliqué que sa gardienne souhaitait à travers mon intermédiaire, lui donner encore des messages et lui poser quelques questions.

Oui, je me souviens de toi, je sais que tu m’as aidé à rejoindre ce merveilleux jardin, et qu’après  notre échange, elle a réussi à trouver un peu de paix, mais encore pas assez pour sentir que moi je vais bien, que tous ces mois passés dans cet endroit magique m’ont permis de me reposer et de me ressourcer, et que depuis ce printemps j’espère qu’elle a le déclic et comprenne que c’est peut-être le moment d’ouvrir à nouveau son cœur et sa maison afin que je puisse lui revenir.

Ta gardienne pense à toi tous les jours Thor, et te remercie encore pour toutes ces années passées ensemble. Elle t’aime et tu restes son meilleur ami et compagnon pour l’éternité. Elle ressent ton énergie positive et te sent souvent près d’elle, mais c’est dur quand même car il lui manque ta présence physique et la maison est bien vide sans toi.

Maintenant que je me sens bien, je peux lui envoyer l’énergie positive dont elle a besoin pour ne pas trop ressentir mon manque, mais ce n’est pas suffisant, elle a tant besoin que je lui revienne et c’est le moment de réellement songer à reprendre un compagnon et je serai fidèle au rendez-vous.

Tu es donc déjà au courant que Lucas, qui me charge de te passer le bonjour et s’excuse parce-que parfois il n’était pas gentil avec toi, a quitté la maison et que Patricia déménage aussi ?

Oui je sais, elle se retrouve seule et songe à quitter l’appartement. Dis-lui qu’elle a raison d’avoir des projets et qu’elle n’hésite pas à se trouver un petit appartement bien cosy où elle se sentira chez elle, mais qu’elle veille à se chercher un endroit où elle aura le droit de prendre un compagnon, car moi je souhaite tellement la revoir bientôt. Elle n’aura plus besoin d’avoir des regrets de quitter une maison où elle a trop de beaux souvenirs de moi.

A ce sujet Thor, elle voudrait savoir si elle doit déplacer ton corps, où te laisser à cet endroit, que souhaites-tu ?

Surtout pas, qu’elle n’y touche pas, ce n’est que mon enveloppe physique qui est là-bas, et cela lui créerait des émotions trop difficiles à gérer, même si maintenant elle se sent beaucoup mieux dans sa tête. Non, non, mon âme est éternelle et mon seul et unique souhait c’est de lui revenir très vite. Il faut qu’elle le comprenne et qu’elle arrête de me regretter et de se turlupiner toujours l’esprit et vivre dans le passé. Je suis parti me reposer et suis pressé maintenant de redescendre, elle aussi espère qu’un jour nous partagerons de nouveau la vie ensemble, alors qu’elle nous donne les moyens de le faire. Je suis fier d’elle, elle s’en est bien sortie, mais ce n’est pas fini, elle doit continuer d’avancer et pour cela elle a besoin de moi.

Elle a encore d’autres questions Thor, elle aimerait savoir, vu que vous étiez fortement liés l’un à l’autre dans la précédente vie terrestre, si vous vous étiez déjà connus avant dans une vie antérieure, ou si elle devient complètement folle avec cette question qu’elle se pose ?

Bien sûr que non, elle est tout à fait saine d’esprit, et se donne enfin le droit d’exprimer ce qu’elle a toujours ressenti au plus profond d’elle. Oui dans une autre vie, nous étions déjà très liés, c’était ma maman et j’étais son bébé. Toutes ces 13 années, j’étais son bébé car inconsciemment elle l’avait pressenti et elle me câlinait et me donnait des bisous comme une maman en donne à son petit.

Aujourd’hui encore, Bébé Thor, elle t’envoie 1000 câlins et bisous.

Merci, je crois qu’aucun chien au monde n’a eu autant de bisous que moi et il me tarde de les ressentir sur ma tête, ma truffe, dans ma nuque.

Elle voudrait aussi savoir si tu as retrouvé ton frère Tyson de l’autre côté ?

Il est venu m’accueillir, il était derrière la porte que j’ai prise lorsque tu m’as aidé à partir au jardin des animaux, et je sais qu’il est heureux d’être ici, qu’il a terminé sa mission sur terre et n’a pas, comme moi, l’impatience de revenir.

Elle a encore une autre question et se demande pourquoi pendant les balades dans la rue, au parc, tu t’es montré tellement agressif avec les gens, alors qu’à la maison tu étais un magnifique, gentil et affectueux toutou ?

Je voulais la protéger, la vie de l’a pas ménagée, elle a vécu des choses difficiles et compliquées, et je me devais d’être là pour elle, je ne souhaitais pas qu’on s’approche trop d’elle, elle était fragile et vulnérable et une proie facile pour ceux qui n’avaient pas de bonnes pensées. Avec un peu de recul et de bon sens, je reconnais que c’était parfois totalement injustifié et déplacé. De la jalousie, de la possessivité, sans doute un peu les deux, mais nous étions tellement fusionnels, et la relation a généré beaucoup de dépendance et de Co-dépendance. Maintenant elle a fait un grand travail sur elle, elle a beaucoup plus confiance en elle et a la possibilité de nous offrir une existence beaucoup plus cool.

Elle aime beaucoup quand tu viens dans ses rêves et te dis merci pour tout. Tu étais unique, tu savais tout et elle t’envoie plein d’amour « Thor mon petit toutou de ta maman Dorin ».

Dis-lui que mon âme est certes unique, mais aussi éternelle et demande-lui quand est-ce qu’elle songe à me reprendre ? Je suis prêt et je n’attends que ça, même si ici c’est un réel havre de paix, c’est avec elle que je dois et j’ai envie de passer du temps. En vrai et pas seulement dans ses rêves.

Je ne manquerai pas de lui retransmettre très fidèlement tes paroles Thor, et pour finir un dernier bonjour de Christian, lui aussi parle toujours de toi.

Merci à lui aussi.

J’ai oublié une dernière question, une question à laquelle tu as répondu plusieurs fois déjà lors de notre échange. « Dis-moi Thor, tu penses venir encore près d’elle ? »

Rassures-là, je ne l’abandonnerai jamais, nous sommes et resterons reliés quoi qu’elle décide.