width=La connexion avec Tiago s’est faite dans cette belle clairière qui se trouve juste avant l’entrée du paradis des animaux. Il était couché sur son ventre, les pattes avant allongées devant lui, il s’est levé pour venir à ma rencontre dès qu’il m’a aperçue. Je me suis présentée et lui ai expliqué la raison de ma présence.

Ce n’est pas nécessaire, je sais qui tu es et je sais que tu as des messages pour moi de la part de ma maman. Et puis elle se pose aussi beaucoup de questions, j’ai bien entendu essayé de lui répondre, de lui faire comprendre que tout allait bien pour moi, mais elle a besoin de certitudes et tu vas pouvoir l’aider à faire son deuil.

Je lui ai confirmé avoir des messages et des questions :

Mon Tiago…. 

Mon Amour pour toi, aucun mot n’existe pour le décrire…

MERCI, mon chien, d’avoir rendu ma vie plus douce… Merci pour ton amour inconditionnel. Merci de m’avoir tant fait rire. Tu es le seul qui me rendait toujours le sourire dans les épreuves que je traversais… 

Merci de m’avoir écoutée te raconter ma vie, merci d’avoir écouté les chansons stupides que j’inventais rien que pour toi… 

Tu as fait de moi quelqu’un de meilleur, tu as été le plus bel ami que je pouvais rêver d’avoir… 

Pardon pour les jours où j’étais stressée ou fatiguée, tu le sentais sûrement, je n’ai pas toujours été la maîtresse parfaite… 

Ce n’était jamais de ta faute, si tu savais comme je t’ai aimé… 

Tout l’amour qu’il y avait dans mon cœur, toute mon énergie ont toujours été pour toi, parce que tu étais un compagnon si précieux à mes yeux… J’aurais pu faire tout ce qu’il est possible de faire pour te protéger et qu’il ne t’arrive jamais rien… 

Merci pour toutes ces balades magiques rien que toi et moi…

&nbsp,

Pour le moment je ne souris plus quand j’ouvre la porte de chez « nous »…

Un gros bout de mon cœur s’est envolé avec toi dans cette pièce, ce 16 janvier… 

C’était si horrible de devoir prendre cette décision, si tu savais… J’espère que tu ne m’en veux pas et que j’ai fait ce qui était le mieux pour toi, comme le docteur m’a dit… 

Mon ombre sans la tienne avance la tête baissée… Je ne veux pas m’habituer à ton absence…

Mais je te PROMETS de tout faire pour aller mieux, afin que tu sois fier de moi, et que tu puisses continuer ton voyage sans t’inquiéter pour moi. 

C’est toute une vie que j’ai vécue avec toi au milieu de ma vie, tu es dans mon cœur pour l’éternité, rien ne changera jamais cela… 

Merci mon Tiago d’avoir rendu ma vie si belle et plus sereine pendant toutes ces années, tu me manques tant et je t’aime jusqu’aux étoiles, pour toujours.

Sois heureux et serein là-haut, on veille sur moi ici-bas.

Ne sois pas inquiet, je te promets d’aller mieux et de continuer mon chemin avec courage, force et sérénité. 

Je t’aime mon chien 

 

Mes questions :

 Comment te sens-tu là où tu es désormais ? Est-ce que tu es bien à cet endroit ?

Est-ce que tu m’en veux ?…

As-tu eu peur ce soir-là, chez le vétérinaire ? Sentais-tu pourquoi on était là ? Étais tu prêt à te reposer pour toujours ? M’entendais-tu te parler ?

Est-ce que vous vous êtes retrouvés là-haut ? Était-il bien là pour t’accueillir comme je l’espérais ?

Aimes-tu les 2 endroits où j’ai dispersé ce que l’on m’a rendu de toi ?

As-tu été heureux avec moi, mon Tiago ?

M’entends-tu quand je te parle, vois-tu avec quoi je dors depuis que tu es parti ?

Le voyage est-il serein pour toi ?

Ma tristesse te retient-elle et si oui que puis-je faire pour t’aider ?

Quel est ou quels sont tes plus beaux souvenirs avec moi ?

As-tu un message pour moi ?

&nbsp,

Que je suis triste de la savoir dans une telle détresse, je la voyais lorsqu’elle m’a écrit ce message, elle était en pleurs et j’en ai été tout retourné, je le suis encore.

Il m’a regardée, les yeux embués de larmes et l’expression de son regard m’a profondément touchée, je pouvais y lire à la fois beaucoup d’amour, mais aussi une grande tristesse.

Que je suis heureux de pouvoir lui répondre, que je suis heureux que tu sois là pour nous aider dans ce passage si difficile pour elle. Il l’est pour moi aussi, mais je sais que c’était la seule condition pour pouvoir lui revenir dans un corps sain et en pleine forme.

Dis-lui tout d’abord merci pour son merveilleux, pour son beau message d’amour. Moi aussi je l’aime et sa présence physique me manque, même si je peux la voir et l’entendre. Dis-lui que où que je sois, je continuerai à l’accompagner et à veiller sur elle. Je la protège, mais je ne suis pas le seul. Il y a quelqu’un d’autre qui veille sur elle et la protège et il était là, de l’autre côté du pont (jeune homme) pour m’aider à faire le passage dans l’escalier de l’arc en ciel et nous sommes restés quelque temps ensemble comme elle l’espérait et le lui a demandé.

Il m’a aussi laissé un message pour toi, car il savait que tôt ou tard tu trouverais le moyen de communiquer avec moi. Il me charge de te dire qu’il est heureux, que tu as malgré son départ réussi à te retrouver et il est fier de tout ce travail que tu as fait sur toi pour t’aider à avancer sur ton chemin. C’est lui qui m’avait déjà guidé vers toi pour t’aider à te reconnecter à ton petit enfant intérieur et à la nourrir de tendresse lorsque tu me chérissais. Tu as mis trop de temps à faire ton deuil et seul moi pouvais t’aider à faire la paix avec toi-même et te permettre de retrouver la paix et la sérénité dans ton cœur et ton esprit.

Ton histoire a été difficile, et tu n’as pas laissé le temps faire les choses, cela t’a enlevé toute chance de trouver le bonheur. Tu as voulu être forte et tu as enfoui au plus profond de ton être ta souffrance, ta grande détresse et il y a eu cette rupture qui t’a enfin fait comprendre que pour pouvoir être toi, redevenir ce que tu es au plus profond de toi et vivre en harmonie avec toi-même, il était nécessaire que tu l’exprimes, que tu te débarrasses de toutes ces blessures du passé pour panser les plaies et te reconstruire. Et j’étais là à tes côtés, à chaque instant.

Cela n’a pas été simple au quotidien, des épreuves douloureuses, des doutes et parfois un grand manque de confiance en la vie, en toi et en l’avenir.

Aujourd’hui tu as passé un cap, une nouvelle vie commence pour toi et te voilà à nouveau en détresse, tu as perdu ton confident, ton compagnon, ton âme sœur. Et je suis bien content de pouvoir encore et toujours te rassurer. La mort est un nouveau soleil et nous nous retrouverons, sois en certaine. Mon âme est reliée à la tienne, elle est éternelle et aspire bien entendu à te retrouver sur un plan terrestre.

N’as-tu pas encore assez souffert ? La vie et le destin ne t’ont pas épargnée, mais avec sa protection et ma présence à tes côtés, tu as su reprendre du poil de la bête et tu as réussi à sortir la tête de l’eau. La vie peut maintenant, lorsque nous nous retrouverons à nouveau, te sourire.

Je n’ai pas eu peur lorsque tu as pris la décision de m’aider à partir, je savais combien c’était difficile pour toi et que tu le faisais par amour pour moi et je t’en suis très reconnaissant , Et puis je savais aussi qu’il m’aiderait, il m’a beaucoup aimé et qu’il serait là pour traverser le pont des fleurs, et malgré ton grand désarroi, je suis parti dans la lumière.

J’étais prêt, j’étais sur mon chemin depuis l’été et je savais que ce serait la seule possibilité pour nous de pouvoir nous revoir et continuer notre belle aventure ensemble. Je t’aime et j’ai vécu une vie de chien merveilleuse avec toi. Tu m’as aimé, respecté et choyé comme ton enfant, comme ton fils et j’ai été très heureux même dans les moments tristes et difficiles que nous partagions ensemble. Je savais que ma présence t’était précieuse, et que tu te sentais pleine à l’intérieur de toi pour trouver cette grande force qui t’a permise de retrouver la paix et te réaligner dans ton corps et ton esprit.

Depuis que je suis parti, mon doudou t’accompagne toutes les nuits et je viens parfois te faire des petits coucous. Je me suis déjà bien reposé et ressourcé, et après notre échange, je pousserai la porte du paradis des animaux et je commencerai à préparer mon retour. Je me sens de nouveau très léger dans mon corps, je n’ai plus aucune douleur et je peux de nouveau courir et jouer à ma guise. Ta tristesse aurait pu me retenir, mais j’ai eu beaucoup de chance et d’aide pour faire ma transition et cela t’aide aussi.

L’endroit où tu as dispersé la poussière de mon corps physique te plaît surtout à toi, et c’est ce qui importe le plus. Pour moi cela n’a pas tellement d’importance, car ce ne sont que les restes de mon enveloppe corporelle. Quant à mon âme, elle perdure, elle est éternelle et souhaite te retrouver sur un plan terrestre. Alors ne refais pas la même erreur, donne-toi le temps de faire ton deuil et dès que tu te sentiras prête, mets-toi à ma recherche et je me mettrai sur ton chemin

Je t’aime et tu as besoin de moi, de ma présence et de mon énergie pour continuer ce beau travail que tu as fait sur toi et continuer ta route. Tu as beaucoup d’amour et de compassion en toi et tu t’es ouvert à l’amour inconditionnel en aidant des personnes (m’a montré des enfants ?) en difficulté et je suis, nous sommes si fiers de toi. L’univers te le rendra en commençant par moi qui espère te retrouver très vite.

A bientôt ma maman, mon amie, ma tendre moitié. Je t’aime.