width=Bonjour Tigri, tes gardiens me demandent de communiquer avec toi, acceptes-tu de répondre à quelques-unes de leurs questions ?

Avec grand plaisir, et je ne vais pas me priver pour une foi qu’on me donne la parole, car d’habitude on me demande plutôt de me taire.

C’est exact Tigri, ta gardienne me dit que tu es un chat très attachant, adorable, voir même un peu collant et surtout très bavard, à tel point qu’avec son mari ils sont obligés de te demander de te taire un peu. Ils aimeraient aussi te dire qu’ils t’aiment beaucoup, que ce n’est que du bonheur de vivre avec toi. Tu es arrivé chez eux par hasard, tu avais à peu près 3 mois et ils voudraient savoir pourquoi tu les as choisis ? Qu’attends-tu d’eux ? Et que veux-tu leur dire par tes discours fréquents et souvent dérangeants par leur tonalité ?

C’est fini ? Tu me permets de m’exprimer enfin ?

Oui Tigri tu peux à présent me dire tout ce que tu as sur le cœur et répondre à leurs questions.

Merci (il m’a regardé d’une manière espiègle et sa babine droite se retroussait un peu, il semblait me sourire)

Tout d’abord je ne suis pas venu chez eux par hasard, je les ai choisis en âme et conscience et j’avais très envie de revenir chez eux, parce-que j’étais déjà chez eux en tant que chat. Je suis revenu pour remplir une mission auprès d’eux et surtout auprès d’elle car c’est à elle que je suis relié. Je n’attends rien de leur part si ce n’est d’accepter le fait que j’étais déjà chez eux, de le reconnaître sans se poser des questions et de surtout reconnaître que c’est l’inverse, que c’est eux qui ont besoin de mon énergie et ce au quotidien.

Je suis collant ? Je cause de trop ? Je suis avant tout un chat de type « timbre-poste » et je suis chargé de les nettoyer énergétiquement tous les deux et ce sur tous les plans (physique et émotionnel) et lorsque je leur parle, je le fais pour leur faire comprendre qu’il y a du taf. Nous sommes souvent très nombreux, il y a beaucoup de passages ici et c’est très prenant et parfois perturbant  et inconfortable pour moi. Dis-leur de songer rapidement à faire nettoyer les lieux et les objets. Même si c’est un endroit de passage, on laisse toujours des énergies qui ne nous appartiennent pas. Moi aussi je les aime et ne souhaite que leur bien-être, je ne suis pas là pour leur casser les oreilles. Je me sens être son petit garçon et en même temps c’est à moi qu’incombe la lourde mission de les protéger et de leur faire comprendre qu’il y a un problème et qu’il serait temps de le solutionner, car cela génère du stress et des angoisses. Je suis très content d’avoir enfin, grâce à leur demande de communication pu leur dire toutes ces choses et je sais que ce sont des êtres responsables qui sauront ce qu’il convient de faire. Le tout était de leur permettre de s’ouvrir à cette conscience. Paix et harmonie s’en suivront, et pardon si parfois j’y mets beaucoup, peut-être un peu trop de volonté.

Communication du 13/02/2017 :

Pourquoi miaules tu aussi fort et d’une manière très désagréable le matin juste avant d’aller te coucher dans la chambre du fond ?

Pour lui faire comprendre que cette chambre n’est pas nickel, malgré tous les nettoyages qu’elle fait dans la maison. Dans cette chambre, il faut faire un travail beaucoup plus poussé, je fais ce que je peux mais c’est très fatigant, heureusement que je peux sortir pour me décharger un peu de ces énergies.

Et pourquoi est-elle obligée de te sortir lorsqu’elle nettoie/purifie la maison car tes miaulements sont insupportables, et même dehors tu continues de râler ? Et quand c’est terminé tu pars te coucher sans rien dire et le lendemain matin tu recommences ?

Déjà lorsqu’elle purifie la maison c’est très désagréable pour moi, il y a l’odeur et ça arrive (entités) de partout. Cela les attire plus qu’elle ne croit et elle n’a malheureusement pas tous les outils pour les faire partir. Il s’agit de faire un nettoyage énergétique sur tous les plans et cela elle ne sait pas le faire. Le sel n’est pas d’une grande utilité. Dis-lui comment faire ou demande lui de faire appel à un professionnel. Moi je fais ce que je peux mais je commence à fatiguer et c’est difficile et perturbant pour moi.

Je les aime et souhaite pouvoir vivre encore des moments très zen et rassurants avec eux.