TIGROU était couché, les pattes repliées sous son ventre et me regardait m’approcher de lui. Avant même que je me présente à lui, il m’a dit

Arrête toi un instant, je sais qui tu es et qui t’envoie à moi, mais avant de te laisser aller plus loin j’ai besoin de te scanner. Ici et tant que je reste là, ne rentrent que les gens bien intentionnés et qui portent des énergies positives. Je suis là pour les protéger et tant que je reste là, malgré que ça ne soit plus ma place, j’y veille.

Je lui ai expliqué que sa gardienne m’envoyait pour lui transmettre un messages et lui poser des questions :

Tigrou, 

Tout d’abord j’aimerais te dire combien tu me manques et combien ta présence à toujours été réconfortante et rassurante pour toute ta famille. 

Je ne pouvais envisager ta disparition, car tu étais un guerrier solide et indestructible, 

Tu imposais le respect aux autres chats et chiens. 

Tu as grandi avec les enfants et nous as comblés de bonheur. 

 Pourquoi es-tu parti si vite ? 

Ton état s’est dégradé très rapidement.. 

Pourquoi ? 

Est-ce le changement de dosage pour ton hyperthyroïdie qui a précipité les choses ? 

Ai-je vraiment fais les bons choix pour te soigner ? 

Es-tu bien là où tu es maintenant ? 

As-tu eu une belle vie au chalet ?

 Je me recueille souvent dans le jardin sur ta petite tombe afin de me rapprocher de toi,

Tu laisses un grand vide ,  

de savoir que peut-être j’aurais un message de toi, me remplis d’espoir 

 Je t’aime mon Tigrou 

Je t’attendais, je sais que tu es là pour m’aider à faire le passage et je suis heureux de pouvoir te donner des messages et répondre à ses questions. Tant qu’elle sera dans le doute et la culpabilité, elle ne pourra trouver la paix dans son cœur et son esprit et moi non plus.

Excuse mon accueil un peu brutal, mais c’est la règle et ça a toujours été la règle ici. Je suis une âme qui vibre sur un autre plan et ma mission consistait à  protéger toute la famille (humaine et animale). Elle dit que j’étais un guerrier, je dirai plutôt que j’avais une forte personnalité et une autorité naturelle de par mes vibrations, on me respectait et je veillais au grain.

Je sais que je lui manque et lorsque je serai monté au jardin des animaux, elle pourra enfin faire son deuil. Tant que je reste dans son entourage je lui puise toute son énergie, même si j’ai la volonté de ne pas le faire, mais c’était important qu’elle fasse appel à toi pour comprendre certaines choses et trouver la paix avec elle-même.

Dis-lui que j’étais sur mon chemin et que je préparais mon départ depuis l’été dernier. Même si elle me trouvait encore en forme, c’était pour moi le moment de songer à remonter me reposer et me ressourcer. Qu’elle ne soit pas triste, moi aussi je l’aime et j’aime toute la famille et j’ai eu une vie de chat bien remplie avec les aléas et les soucis de chacun.

Mais ça a été des années merveilleuses, je dois le reconnaître, j’étais un peu le chef, le petit pacha et ce n’était que du bonheur. J’ai adoré la vie au chalet et je faisais attention à ce que les énergies soient toujours harmonisées et pacifiées. Et toi tu as toujours été très proche, un peu ma maman même si c’était moi ton protecteur, tu m’as apporté beaucoup d’amour et de tendresse.

N’aie pas de regrets ni de culpabilité, tu m’as toujours bien soigné et quel que soit le choix que tu aurais pu faire, cela n’aurait rien changé. Mon état s’est dégradé parce que comme j’ai fait la loi ici dans votre foyer pour vous protéger, il existe bien d’autres lois et celle qui un jour vous fait préparer votre départ et souffler la bougie, nous sommes tous, vous les humains et nous les animaux, sur le même chemin.

Ne regrette rien, les choses se sont passées comme elles devaient se faire, j’ai juste envie de te dire ne te retiens jamais de dire ou de faire ce que tu voudrais. Ne croit pas que tu n’as pas les moyens de faire passer ou la peur de la non-acceptation par l’autre de ce que tu veux lui exprimer. Il n’est pas important de faire de plus en plus, mais de faire de mieux en mieux.

Mon âme, lorsque je me serai reposé et ressourcé, aspire à te revenir, même si tu l’espères sans y croire. Je laisse un grand vide et seul moi avec ma forte énergie peux la combler. Je suis un guide pour toi et où que je sois, je suis relié à toi. Sache que ce lien, même si mon enveloppe repose dans cette petite tombe, existe toujours.

On m’a envoyé vers toi (ancêtres) l’autorité paternelle ayant parfois été un peu rude, et je veillerai sur toi pour toute la vie, et de là-haut en attendant mon retour sur le plan terrestre, je t’enverrai de la force et de l’énergie divine.

Je me charge de transmettre tes messages Tigrou, et si tu es prêt je t’accompagne jusqu’au pont des fleurs.

Je le suis et accepte volontiers que tu m’accompagnes dans cette belle lumière. On m’attend de l’autre côté et il est temps maintenant de faire le passage.

Lorsque nous sommes arrivés devant le pont des fleurs, il m’a dit :

Dis-lui merci, merci pour son empathie et son amour, son amour pour ses proches et tous les êtres de la terre. Et merci à toi d’exister et d’être là pour les humains et les animaux. Je ne t’oublierai pas.

Puis il a traversé le pont, plus il s’éloignait, plus il devenait grand et il s’est noyé dans la lumière de l’arc en ciel.

Au revoir Tigrou et merci à toi pour ta puissance divine.