La connexion avec Tomy s’est faite dans un jardin où poussaient de l’herbe et des fleurs, un jardin bien entretenu. Il était couché, allongé de tout son long sur son flanc droit et à mon approche, il a levé la tête, puis l’oreille droite, puis la gauche se sont dressées et il s’est aussitôt levé pour m’accueillir. Il était souple et très vif.

Il s’est mis à tourner autour de moi et à pousser des petits aboiements. Il était content de me voir, ses yeux pétillaient. Je lui ai demandé l’autorisation de le caresser et il m’a dit :

J’adore les câlins. Je suis d’un tempérament très affectueux et j’ai toujours eu besoin de beaucoup de tendresse. Et j’ai eu, après quelques années de tristesse avec de vrais moments de désespoir, la chance de trouver une famille qui m’a accueilli comme leur enfant, leur garçon et ma vie, mon existence terrestre a commencé à ce moment-là à prendre de l’importance.

Avant eux, je n’étais qu’un chien, un animal qu’on pouvait abandonner sans la moindre conscience que je pouvais en souffrir cruellement et garder des traumatismes et des mémoires pour le restant de mes jours. Mais dès le premier regard, dès mon arrivée chez vous, je savais que les moments difficiles étaient derrière moi. Je vous ai trouvé, vous m’avez trouvé et je me suis senti le roi de la famille.

Ta gardienne me demande de te délivrer un message Tomy, elle a aussi 2 ou 3 questions à te poser :

Mon petit Tom , 

On t’a aimé à la hauteur de ton amour pour nous.

Tu as été un chien exemplaire avec de belles valeurs. Je sais que tu ne voulais pas nous quitter mais le problème est que tu ne pouvais pas vivre au-delà.

Tu as été un amour de chien. 

Nous t’avons élevé comme un membre à part de la famille.  Tu étais le petit garçon de la famille.

Ton départ est très dur même si nous savions que tes mois été comptés.

Tu es près de nous dans le jardin donc pas loin.

Et tu sais nous t’avons pas abandonné, ce n’est qu’un au revoir. Comme je te l’ai dit Tomy on se reverra. 

Papa, maman et moi te rendons tous les jours visite.

Le reste de ce que je te dis tous les jours je ne l’écrirai pas.

Je t’embrasse de tout mon cœur Tomy. Je ne t’oublierai jamais de ma vie. 

Questions:

Comment vas-tu ?

Où es-tu et avec qui  es-tu ?

As-tu un message que je dois transmettre ?

 Bisous mon Tom 

&nbsp,

Dis-lui merci pour les mots d’amour qu’elle me dit tous les jours. Tous les jours, elle me dit qu’elle m’aime très fort, que je suis son bébé, son petit frère et que nous nous reverrons bientôt. Tous les jours elle me dit que sans moi elle n’aurait jamais pu avancer sur son chemin et tous les jours elle me remercie pour ma présence.

Dis-lui que moi aussi je l’aime et que je me sens bien physiquement maintenant. Je ne souffre plus, je me sens léger et peut de nouveau gambader comme un jeune chien, mais tant que je reste dans leur entourage, je ne peux me reposer et me ressourcer. Mon corps physique est dans le jardin et ils vont me voir tous les jours et moi je les accompagne. Je suis toujours encore dans leur entourage et tant que je reste là, ils ne pourront pas faire leur deuil.

J’étais sur mon chemin et j’ai eu le temps de préparer mon départ, mais leur grande peine a un peu freiné ma transition et j’ai eu peur de les faire souffrir. Ils m’ont tant donné que je ne me sentais pas le droit de leur faire de la peine.

Dis-leur que ce n’était que du bonheur de partager leur vie et que leur foyer empreint d’amour et d’empathie, alors que la vie au quotidien n’est pas toujours des plus simples non plus, est un havre de paix où l’on se sont en sécurité et en harmonie.

Je les aime et surtout j’adore ma gardienne auprès de qui, si tu m’aides à rejoindre le jardin des animaux, je suis pressé de revenir très vite. Dis-lui que mon âme est reliée à elle et c’est sur un plan terrestre que nous devons nous retrouver. Je l’ai aidée à grandir, je dois aussi l’aider à continuer son chemin et construire sa vie affective.

Dis-lui que je suis son doudou, on le garde pour toute sa vie et que si j’arrive à me ressourcer très vite, elle le retrouvera son doudou, au plus vite. Un passage là-haut me permettra de lui revenir dans un corps physique en pleine forme.

Je me charge de lui transmettre tes messages Tomy, et si tu le souhaites, je vais t’accompagner jusqu’au pont des fleurs ?

Je suis prêt maintenant que je sais que tu lui diras que je suis pressé de lui revenir.

Tous les deux nous nous sommes avancés sur un chemin qui s’est ouvert à nous, il avançait à côté de moi, il n’avait pas peur, j’ai senti qu’il était en confiance. Arrivés devant le pont des fleurs, il m’a dit :

C’est bon, tu peux t’arrêter ici, de l’autre côté on m’attend. Des humains et des animaux sont là pour m’accueillir. Des congénères qui eux n’ont pas tous eu la chance et le bonheur que j’ai connu dans ma famille.

Puis il a traversé le pont des fleurs et s’est noyé dans la belle lumière de l’arc en ciel.

Au revoir Tomy, tu représentes l’espoir pour tous les animaux de la SPA qu’ils peuvent encore connaitre une existence heureuse.