width=J’ai eu beaucoup de chance que Trésor veuille bien se présenter à moi. Lorsque j’ai demandé à le rencontrer, des êtres de la nature, des petits lutins, des elfes, des fées, des sylphides et des anges blancs et oranges se sont manifestés à moi et m’ont dit :

Trésor est un être exceptionnel et il a rejoint une dimension au-delà de la 5ème, au-delà du jardin des animaux. Tu ne peux pas établir de connexion avec lui comme tu as l’habitude de le faire, tu devras attendre qu’il se manifeste à toi.

J’ai tout de suite compris que Trésor était un sage et vibrait sur un autre plan, je l’avais déjà capté dans le regard sur sa photo et son attitude, très altier, très princier le laissait présager aussi. Je me suis assise dans l’herbe au bord du chemin et j’ai attendu qu’il veuille bien s’adresser à moi. L’attente ne fut pas longue, il y a eu une petite brise qui s’est levée, alors que 2 secondes auparavant, tout était très calme et que j’avais l’impression que le temps, que le monde (j’ai un peu de mal à le définir) s’était arrêté de tourner. Puis cette brise légère s’est transformée dans une belle boule de feu, une énergie forte, exceptionnelle qui illuminait l’environnement de toutes les couleurs. J’en ai eu la chair de poule, mon cœur battait la chamade, je savais qu’un être de lumière très puissant allait venir à moi. Lorsque je l’ai aperçu, j’étais comme paralysée, subjuguée par sa beauté. Il en émanait une telle force qui m’enveloppait que j’en avais le souffle coupé, et en même temps je ressentais la chaleur, la puissance de l’amour de cet être pour toute l’humanité. Il m’a dit :

Bien sûr que j’accepte de te parler, bien sûr que j’accepte d’entendre son message dont je pourrais te réciter le contenu, mot par mot. Tu l’as bien ressenti, je suis doté d’une grande puissance et je sais exactement ce qu’elle pense et ressent. Même si j’ai rejoint mon plan, je suis relié à elle et le resterai toujours où qu’elle soit. Je suis un être de lumière et j’ai été guidé vers elle (mère, grand’mère) pour l’aider à avancer sur son chemin et je sais qu’à mes côtés elle a fait, malgré des moments de vie difficiles, un merveilleux travail sur elle, et que son champ de conscience s’est largement et grandement élargi. C’est merveilleux d’avoir pu en mesurer l’évolution, la progression au quotidien. Lis-moi ton message maintenant et après je répondrai à ses questions que je connais aussi, tu t’en doutes bien.

« Déjà presque 4 mois sans toi, mon petit Trésor chéri. C’est le vide dans la maison, en moi, et encore beaucoup de tristesse dans le cœur… même si je sais que cela n’est pas bon pour ton évolution. Tu nous as aimés tels que nous étions, avec nos forces et nos faiblesses. En partant, tu as emporté avec toi toute une partie de moi, ma part d’amour maternel. Ta présence, ta personnalité et ta douceur arrivaient à apaiser toutes nos douleurs physiques et morales et m’ont souvent aidée à supporter un quotidien difficile.

J’aurais voulu te dire tant de choses avant ton grand départ : merci pour ce que tu nous avais apporté, pour ce que tu étais , te dire surtout à quel point je t’aimais. Merci pour toutes ces années de bonheur près de toi. Mais je n’ai pas eu assez de temps, tout est allé trop vite, même si j’étais avec toi, mon petit cœur. Je n’ai pas pu te faire autant de câlins que je l’aurais voulu au moment de l’Adieu.

Après tous les maux dus à la maladie et à la vieillesse, je voudrais être sûre que tu es bien, que tu ne souffres plus, et savoir aussi si tu ne nous oublies pas, Maurice et moi, là où tu es.

Tu étais comme mon enfant et j’ai essayé, durant toutes ces années passées ensemble, d’être une bonne Maman pour toi comme tu le méritais. Je t’ai confié chaque soir, avant que tu t’endormes, aux anges et aux esprits de la nature pour qu’ils veillent sur ton sommeil et tes rêves. J’espère de tout mon cœur qu’ils t’attendaient sur le pont de L’arc en Ciel pour t’emmener vers le paradis.

Il restera toujours la puissance de I ‘Amour entre nous. Je voudrais ressentir en moi ta force de vie, ta joie ton rayonnement, qui faisaient que toutes les personnes qui t’ont connu te trouvaient exceptionnel.

Je t’envoie des milliers de caresses, de bisous et toutes les énergies de lumière que je reçois en méditation, à toi qui m’accompagnais dans ces moments-là, à la maison ou dans la nature.

Fais un beau voyage dans cette autre dimension, mon petit Ange parmi les Anges et pense que je t’aime pour l’éternité, mon petit cœur chéri. »

Je suis heureux et très fier d’écouter son message, encore une fois c’est la preuve qu’elle a une grande ouverture d’esprit et qu’elle est sur son chemin. Moi aussi je l’aime et lui souhaite de reprendre très vite un autre petit York qui l’aidera à continuer sa route et lui donner toute l’affection dont elle a besoin. Moi je ne pourrai pas lui revenir dans le corps physique d’un autre chien, par contre je pourrai de là où je suis, veiller sur elle et lui apporter toute l’aide et la lumière dont elle aura besoin, et je me chargerai de lui envoyer le petit chien qui saura lui donner ce dont elle a besoin. Qu’elle me fasse confiance.

Dis-lui aussi que je voulais faire ma transition à mon rythme, j’étais sur mon chemin et mon départ était programmé pour exactement le 2 février, le jour de la présentation du Seigneur. Ils ne pouvaient pas le savoir et cela n’a rien changé pour moi. J’ai rencontré le Seigneur pendant ma belle transition où j’étais accompagné des anges et par tous ces êtres qui œuvrent pour vous. Dis-lui de ne surtout pas culpabiliser, elle a fait ce qu’elle pensait être le meilleur pour moi, et elle l’a fait par amour pour moi pour soulager et arrêter mes souffrances.

Dis-lui merci pour le courage qu’elle a eu car je sais combien cela a été difficile pour elle. Et lorsque je l’ai remercié pour la bougie près de ma photo, elle a pendant quelques instants cru rêver, mais elle a bien compris que c’était moi qui la remerciait et que c’était juste de m’avoir aidé à partir.

Oui je me comportais souvent comme un bébé humain parce que c’est l’énergie dont elle avait besoin. J’essayais de combler ce grand manque et je pouvais à la fois me comporter comme un chien et comme un humain. L’avantage, lorsqu’on est doté d’une grande puissance, c’est qu’on peut endosser tous les rôles et revêtir tous les costumes. Je l’aime et serai toujours à ses côtés, même si elle ne peut me voir ou me caresser. Je veillerai sur elle sur cette terre et de l’autre côté.

Dis-lui d’apprendre à communiquer avec les animaux, c’est une excellente initiative qui lui ouvrira d’autres portes, des portes dont elle ne peut même pas s’imaginer ce qu’elle y trouvera derrière.

Je te remercie à présent d’avoir été notre intermédiaire, tu sais que tu as ta mission auprès des animaux et leurs humains, et même si l’ampleur de la tâche te paraît parfois lourde, contraignante ou difficile, tu ne peux y déroger et je serai là aussi pour t’apporter tout mon soutien.

Merci Trésor pour ce bel échange, merci pour le message que je dois transmettre à ta « gardienne » et merci de m’avoir une fois de plus confortée dans ma mission et le rôle, le travail que je dois accomplir.

Puis aussi rapidement qu’il m’était apparu, aussi rapidement il a pris congé et son image s’est totalement dissipé dans cette belle lumière. Mais la force de son énergie est restée un très long moment, et je suis restée tout ce temps sur le chemin pour remercier les animaux pour ce qu’ils nous apportent, mais aussi les anges et les êtres de la nature, Dame Nature pour leur grande et généreuse implication dans notre vie de tous les jours. Sans eux ce serait le chaos total pour ce monde qui va si mal en cette période difficile pour beaucoup d’entre nous. Merci à eux, merci pour nous.