width=La rencontre avec Turtle s’est faite dans ce magnifique havre de paix, dans un oasis au milieu de ce beau jardin des animaux. La connexion avec une tortue est très particulière, elle se fait uniquement avec le 3e œil et la puissance qui en émane est impressionnante. Turtle était assis au bord de cette eau sur un caillou d’une couleur dorée qui brillait et scintillait, et on pouvait se voir, se refléter dans cette nappe d’un bel azur constellé de milliers d’étoiles. Lorsque je me suis adressée à lui, il m’a dit :

Bienvenue, je suis heureux de pouvoir t’accueillir dans ce haut lieu divin. Ici tout est amour et seule la lumière peut y pénétrer. Regarde, admire et plonge ton regard au fond de cette eau, aussi loin que tes yeux pourront voir, aussi loin que tu puisses apercevoir la lumière qui illumine chaque coin et recoin et qu’il n’y existe aucun point d’ombre. Tu as la chance à travers nous tous d’y accéder et tu peux et dois le partager et en faire part aux humains et surtout à nos gardiens. Cela leur permet de mieux vivre leur deuil et de trouver la paix dans leur cœur et leur esprit.

Dis à mon gardien que notre rencontre n’était pas un hasard, elle a été guidée par les saints, mais aussi par ses ancêtres, ma mission devant justement l’emmener là-haut et lui permettre la connexion avec l’au-delà. Celle-ci étant terminée, mon départ était possible afin de me reposer et me ressourcer quelque temps avant de redescendre pour une nouvelle mission auprès de lui.

Se reconnecter à sa source, à son soi divin a été possible de par ma présence et mon travail. L’aider après cet accident (malgré sa culpabilité et de penser qu’il ne m’a pas assez protégé) à rester ancré et centré dans le ici et maintenant afin de pouvoir continuer son chemin a été un réel plaisir pour moi. Et l’aider à évoluer et changer de plan le sera encore plus à mon retour.

J’aimerais Turtle justement te donner son message avant de continuer notre échange :

Mon cher Turtle,
 Je voulais te dire que malgré le peu de temps que j’ai pu t’accorder, je t’aime.
Je m’en veux énormément de ne pas avoir pris plus soin de ta sécurité et espère que tu ne m’en veux pas et que le jour de ma mort tu seras là mon compagnon pour repartager avec moi la vie de l’au-delà.
J’ai beaucoup prié et imaginé ton nouveau monde en attendant ma venue, et j’aimerai si tu le peux que tu me fasses part de détails que seuls toi et moi connaissons sur ce lieu, afin de savoir si tu y es bien parvenu.
J’aimerai aussi savoir si je peux encore faire quelque chose pour toi, je me ferai une grande joie de l’accomplir.
Quoi qu’il en soit mon amour mon compagnon, sache que tu m’as appris tant de belles choses et je ne te remercierai jamais assez pour le bonheur et la lumière que tu as apportée dans ma vie.

 Je t’aime tendrement et infiniment mon Turtle mon petit Turtle et sache qu’au-delà de mon corps matériel tu es à présent en moi au plus profond de mon âme et ce jusqu’à ma dernière lueur d’existence.
 Je t’aime.
 Infinie gratitude, Amour et bénédiction.
 Ps: si tu as quelque chose à me dire et que ton temps est précieux alors commence par ça…je t’aime.
Je sais qu’il m’aime et moi aussi je l’aime et ma puissance d’esprit est tellement forte qu’aucun regret, aucune douleur ou culpabilité n’ont pu m’empêcher de rejoindre le paradis des animaux et ma transition s’est faite instantanément. Par contre, malgré la beauté et la sérénité du lieu je ne compte pas y rester. Nous avons encore tant de choses à partager et mon enseignement auprès de lui sera encore une fois terrestre.

Dis-lui que la chose importante qu’il peut faire pour nous, oui j’insiste pour « nous » est de m’accueillir à nouveau très vite dans sa vie et son foyer. Ils ont tous les deux besoin de mon énergie et de ma force pour leur prochaine évolution. Je suis relié à lui et tout comme lui au monde divin, mais pour en avoir la pleine conscience, ma prochaine mission auprès de lui doit encore se faire sur le plan terrestre. La réincarnation doit être évidente et intégrée complètement dans sa vie, sa manière de penser et de fonctionner. Lorsqu’on vibre sur un plan divin, le visible et l’invisible ne font plus qu’un et les allers/retours sont tout à fait normaux et ordinaires.