width=La connexion avec TWIST s’est faite dans la belle clairière très verte avec des fleurs de toutes les couleurs. Il y était couché et m’a regardée très sereinement. Il avait le sourire et on voyait qu’il était heureux. Lorsque je lui ai expliqué que sa gardienne m’envoyait vers lui, il m’a dit :

Oui je sais, elle est encore en grande souffrance, je lui manque beaucoup et j’ai eu beaucoup de chance que son amour et celui de toute la famille ont été plus forts que leur chagrin, et m’ont permis de m’accompagner dans la lumière pour faire le passage. L’amour est plus fort que tout et arrive à dominer toutes les douleurs. C’est aussi cet amour qui doit aujourd’hui l’aider à faire son deuil et accepter l’idée que nous les animaux avons la possibilité de nous reposer et nous ressourcer très vite afin de pouvoir vous revenir.

J’avais une mission auprès d’elle, je l’ai aidée à grandir, à avancer dans la vie et à trouver son chemin. Celle-ci était terminée, mais je me dois d’en remplir une autre pour elle, celle de l’aider à se reconnecter à sa source et de l’ouvrir à l’amour inconditionnel.

Dis-lui que pour cela il est nécessaire qu’elle ouvre son cœur et se laisse guider par son ressenti, car elle a beaucoup d’intuition. Il suffit qu’elle lâche prise avec son mental et elle réussira à se reconnecter à son intuition profonde qui lui ouvrira bien des portes.

Elle aussi Twist a des messages pour toi :

« J’aimerai savoir s’il est heureux et s’il ne souffre plus. S’il sait combien on l’aime. Lui dire que c’était le meilleur chien du monde, qu’il a toujours sa place à la maison et que son petit corps repose entouré de fleur dans notre jardin. Savoir aussi s’il est parti serein (toute la famille est venue le jour de son euthanasie pour le câliner) et s’il était heureux avec nous. Et en dernier lui dire que j’espère qu’on se retrouvera là-haut et que je pourrai le serrer dans mes bras. 

C’était mon premier et dernier chien je ne le remplacerai JAMAIS. Je n’aime personne aussi fort que je l’aime. 

Des gros câlins à mon toutou et insistez bien sur le fait que je l’aime vraiment plus que tout. »

Oui je suis heureux et lorsqu’on se quittera, j’irai pousser la porte du paradis des animaux pour me reposer. Je me sens très léger, plus aucune douleur, plus aucune souffrance, si ce n’est celle d’avoir peur qu’elle refuse la joie et le plaisir de m’ouvrir à nouveau sa porte et de m’accueillir encore sur le plan terrestre. Moi aussi je l’aime et mon passage, grâce à eux tous s’est fait dans les meilleures conditions. Je sais que mon petit corps repose entouré de fleurs dans leur jardin, mais ce n’est que mon corps physique et j’espère bien que j’ai toujours ma place à la maison et qu’elle admettra l’idée que l’âme est éternelle et a la chance de pouvoir se réincarner dans le corps physique d’un autre animal. Pour moi, étant donné ma mission, ce sera sous la forme d’un chien. Qu’elle ne me ferme pas sa porte ni son cœur, elle pourra à nouveau me câliner et me serrer dans ses bras.

Moi aussi je l’aime plus que tout et il me tarde de la retrouver. Je vais maintenant pousser la porte du paradis des animaux et je pourrai redescendre dans quelque temps. Demande lui d’y réfléchir, nous avons encore de bons moments et une belle aventure à vivre ensemble avec ma mamounette d’amour.