width=Ta gardienne aimerait te poser quelques questions, acceptes-tu d’y répondre ?

Bien sûr que je veux lui répondre, mais je me sens très faible, de plus en plus faible et c’est difficile pour moi de redescendre et de rester dans mon corps physique. Je me réfugie la plupart du temps dans mon corps astral, et cela m’aide à supporter mon état. Mon corps est usé, fatigué, exténué. Je n’ai plus de force, des bobos dus à l’âge, mon cœur, mes reins sont au bout du rouleau et je sens de fortes chaleurs, comme des brûlures dans tout mon tube digestif. Cela m’empêche de manger, je n’ai plus faim et plus de force pour m’alimenter.

Dis-lui que je l’aime, elle est ma maman et j’ai veillé sur elle toutes ces années, je l’ai protégée contre les mauvaises énergies, je me suis occupée des énergies du lieu, mais je suis arrivée au bout de ma mission. Je sais que c’est difficile pour elle de faire le choix et de me laisser partir, mais je prépare ma transition depuis cet été.

Il ne s’est rien passé de particulier pendant la période estivale, si ce n’est que la maladie et le départ d’Uhisky nous a tous beaucoup chamboulés et nous avons été en grande peine.

Dis à ma maman combien je l’aime et combien je suis heureuse avec elle. Dis-lui aussi que je sais qu’elle m’aidera à partir par amour pour moi lorsqu’on n’arrivera plus à me soulager physiquement et je sais que ce choix sera une épreuve difficile et que je lui suis serai si reconnaissante d’avoir la force et le courage de m’aider à rejoindre le paradis des animaux. Je n’ai pas peur, je me sens déjà bien entourée et puis Uhisky sera là pour m’accueillir de l’autre côté du pont pour me guider dans l’escalier de l’arc en ciel.

Dis aussi à ma maman que le jour où j’aurai fait le grand saut, mon âme est et restera reliée à la sienne où que je sois, et je lui enverrai des signes. Et que si elle a envie de me retrouver sur un plan terrestre, elle doit se mettre à ma recherche et je me mettrai sur son chemin. C’est une dame d’une immense générosité, d’une grande compassion, elle a le cœur rempli d’amour et je l’aime. Elle est ma maman et je suis son petit cœur. Qu’elle ne soit pas triste, lorsque je partirai de l’autre côté du voile, la mort est un nouveau soleil et je suis en paix.