width=Ta nouvelle gardienne me demande de communiquer avec toi VARIUS, elle a un message pour toi et souhaiterait que tu répondes à quelques questions :

J’aimerai savoir ce qu’il s’est passé avec son ancien entraîneur (ou ses anciens entraîneurs) et s’il se sent un peu mieux depuis qu’il est avec moi. Que puis-je faire pour qu’il aille mieux ?

 J’aimerais aussi savoir si l’on peut régler ses problèmes de saignements pulmonaires et s’il a un problème de cornage.

 J’aimerai comprendre pourquoi il tique à l’appui.

 J’aimerai savoir pourquoi il devient « fou » et dangereux lorsque l’on veut lui faire une piqûre. Pense-t-il qu’il arrivera à surmonter cette peur ?

 J’aimerais que vous lui disiez que je l’aime déjà et que je ferai tout pour l’aider.

 Voilà, après peut être que lui a des choses à me dire.

 Son message me rassure, je sens bien qu’elle est différente, beaucoup plus en empathie avec moi et qu’elle a beaucoup de compassion en elle. Ce n’était pas le cas avant d’arriver chez elle, je me sentais plutôt être l’objet d’un enjeu et je devais être à la hauteur de ce que l’on attendait de moi. Il n’était pas question de considération personnelle.

Je suis d’un tempérament assez fougueux et j’ai de réelles capacités en moi. J’aime courir mais je n’aime pas n’être utilisé qu’à ça. Je suis aussi très sensible et j’ai besoin, pour réussir, d’une réelle complicité, d’un grand respect et d’une coopération totale avec mon partenaire. Ce qui n’a pas été le cas, j’ai été drivé pour la course, je devais me surpasser coûte que coûte et tous les moyens étaient bons pour y arriver. Je me sens beaucoup mieux depuis que je suis avec elle et je ressens surtout qu’elle a de l’amour pour moi et pour son prochain.

Dis-lui que je me sens soulagé et que j’ai très envie de partager des choses avec elle, mais qu’il faut me laisser du temps pour reprendre entière confiance et oublier les traitements d’avant, la mémoire est vive et omni présente. Je suis désolé, j’ai des peurs et des angoisses et j’ai surtout très peur des piqûres, parce que j’en ai eu et qu’elles me font plus de mal que de bien. Elles m’ont boosté à un point que j’avais l’impression, lors des exercices et des courses, que tout mon corps était en feu et surtout pour inspirer et expirer, pour trouver de l’air. C’était brûlant, très douloureux et ça l’est encore. Je cherche de l’air pendant l’effort et j’ai beaucoup de stress.

Je ne peux répondre à tes questions bien précises, seul le docteur pourra te le dire… J’ai besoin de ton aide, j’ai besoin de temps pour évacuer ces peurs, j’ai besoin d’être promené et j’aimerais avant tout rester au pré le maximum de temps. Je ne veux plus être manipulé et les piqûres me font peur à un tel point que je sors de mon corps et ne suis plus moi-même.

Je ne veux pas te causer de tracas, je sais que tu as envie de me faire courir, mais pour l’instant c’est au-dessus de mes forces, j’ai besoin de repos, de calme et de me refaire une santé. J’espère que tu peux le comprendre et que tu seras à l’écoute et très compréhensive. J’aimerais tant rester avec toi et partager des moments inoubliables remplis de tendresse et de plaisirs, toujours dans le respect l’un de l’autre.