voluteLorsque je suis arrivée sur le chemin, Volute m’y attendait. Elle m’a regardée très tristement.

Oui, si je ne suis pas partie, si je suis restée à côté d’elle, si je reste dans son entourage, c’est parce qu’elle est en souffrance et qu’elle n’arrive pas à faire son deuil. Moi je l’aime et de la voir souffrir m’empêche de partir.

Elle aussi t’aime très fort Volute, et tu lui manques énormément. Elle voudrait savoir si tu es bien là où tu es et si un jour vous pourriez communiquer toutes les deux ?

Je sais que je lui manque, nous avons été très fusionnelles toutes les deux. J’avais la mission de l’aider à grandir, à avancer sur son chemin, et lui donner l’amour et toute la tendresse dont elle a toujours manqués. J’étais là pour elle, pour l’aider à se reconnecter à son petit enfant intérieur, afin de panser les blessures de son enfance et de s’aimer et surtout pardonner. J’ai réussi ma mission, je sais qu’elle est aujourd’hui capable d’aimer sans en souffrir, et mon départ doit lui en faire prendre conscience. Il lui manque sa moitié, sa moitié c’est moi, mais c’est aussi elle. Sa moitié c’est son petit enfant intérieur, qu’elle doit continuer à aimer et chérir. Moi j’étais sur mon chemin depuis quelque temps, et j’ai maintenant envie de retrouver le jardin des animaux. Qu’elle ne culpabilise pas, elle ne pouvait plus rien pour moi, et même si je ne suis plus là physiquement, mon âme est toujours là. Mon âme est éternelle et nous resterons reliées où que je sois. Dis-lui de me faire confiance.

Si tu m’aides à rejoindre le paradis des animaux, je pourrai me manifester et lui envoyer des signes. Oui elle pourra communiquer avec moi. Ici ce n’est plus ma place, et je lui pompe son énergie. Cela l’attriste encore plus et la rend très nostalgique. Ce n’est pas bon pour son moral et sa santé. Dis-lui aussi que je ne veux pas rester là-haut, même si l’endroit est idyllique, je souhaite juste me reposer et me ressourcer quelque temps.

Et mon souhait le plus cher, c’est de lui revenir. Oui je compte lui revenir avec une nouvelle mission, celle de l’aider à s’ouvrir à son amour inconditionnel, et sur un plan spirituel. J’espère qu’elle m’accueillera à nouveau et que toutes les deux nous vivrons encore de belles aventures. Je l’aime, elle est mon âme sœur, et on ne peut jamais rester très éloigné de son âme sœur, elle l’a compris aussi.

Je vais lui transmettre tes messages, Volute. Es-tu prête à rejoindre le pont des fleurs ? Je t’y accompagne, et lorsque tu seras au jardin des animaux, ta gardienne pourra commencer à faire son deuil et se préparer à ton retour.

Toutes les deux, nous avons emprunté le chemin de lumière qui s’ouvrait à nous, et Volute, sans aucune hésitation marchait allègrement à côté de moi. A un moment elle s’est arrêtée et m’a dit :

Dis-lui merci pour tout, merci pour tout cet amour, qui me prouve que j’ai bien rempli ma mission, et merci à toi pour m’avoir accompagnée.

Puis elle s’est empressée de reprendre le chemin, et lorsque je me suis arrêtée, elle a traversé le pont et l’escalier de l’arc en ciel.

Au revoir Volute, repose toi et ressource toi. Paix et harmonie t’y attendent.