width=La rencontre avec Yoshi s’est faite sur un chemin bordé de fleurs. Il m’a regardée, couché sur son flanc droit et m’a dit :

Elle m’envoie des pensées d’amour, je les reçois et elles illuminent mes journées et font pousser toutes ces jolies petites fleurs pour m’aider à tenir, mais cela ne suffit pas pour m’aider à partir. Elle est dans la souffrance et éprouve beaucoup de culpabilité d’être partie aussi longtemps et des regrets aussi, beaucoup de regrets de ne pas avoir été là pour m’accompagner dans mes derniers instants. Je suis très content qu’elle ait fait appel à toi et je vais pouvoir t’expliquer les raisons de ce départ précipité afin qu’elle trouve la paix dans son cœur et son âme. Ici ce n’est plus ma place et j’aspire à rejoindre le jardin des animaux pour me reposer et me ressourcer.

Dis-lui que j’étais sur mon chemin depuis plus d’un an, j’avais des problèmes de santé qu’elle connaissait, mais aussi une maladie plus grave (pancréas ?) et je préparais mon départ depuis que je savais qu’ils devaient entreprendre ce grand voyage. C’est cruel pour elle, mais pour moi c’était l’occasion d’utiliser ces 4 semaines où j’espérais qu’elle apprendrait à se détacher un peu, à vivre au quotidien sans moi pour faire le grand saut. C’est vrai que pour eux, rien ne pouvait prévoir cette fatalité. J’ai tout fait pour qu’ils ne se rendent compte de rien. Je ne voulais surtout pas qu’ils annulent leur voyage et leur ai montré l’image d’un chat allant de mieux en mieux. Qu’ils me pardonnent, il n’en était rien et j’ai tenu, j’ai attendu le dernier jour pour que leur voyage se passe le mieux possible.

Dis-lui que n’ai pas souffert, je me sentais patraque, au bout du rouleau et je suis aussitôt sorti de mon corps. Lorsque j’ai ……mon âme était déjà en train de partir et j’ai fait ce choix espérant lui rendre les choses un peu plus faciles. Je crains que je me sois trompé, elle avait besoin de me revoir, mais qu’elle accepte mon choix par amour pour elle. Je n’ai rien à lui pardonner, qu’elle ne culpabilise plus. Je l’aime aussi d’un amour inconditionnel et je lui reviendrai car je n’ai pas encore terminé ma mission. J’ai été là pour elle pendant une période très difficile de sa vie et je suis fier qu’elle s’en soit si bien sortie. Elle était plutôt très mal et prête à sombrer complètement dans le noir. Elle a compris cette leçon de vie et avec mon amour a su se reconstruire et reconstruire sa vie.

Mais je dois encore l’assister et l’aider à avancer sur son chemin de vie. Je dois l’aider à comprendre qu’on a tous le divin en soi et lorsqu’on le reconnaît, lorsqu’on l’accepte, la vie nous semble plus facile et devient plus légère. C’est vrai que je lui manque, ma présence, nos câlins lui manquent, mais en réalité je suis toujours à ses côtés car nous sommes reliés spirituellement l’un à l’autre. Nos âmes sont identiques et si proches. Je suis un peu son âme sœur et si tu m’aides aujourd’hui à partir, je pourrai lui revenir très vite. C’est mon souhait le plus cher, de lui revenir en bonne santé pour continuer ma mission et vivre une belle vie de chat avec elle. Nous sommes très proches et je suis très heureux avec eux.

Dis-lui que je l’aiderai à se débarrasser définitivement des souffrances du passé afin qu’elle accepte d’avoir le droit de recevoir de l’amour et des douceurs.

Je lui transmettrai tes messages Yoshi, es-tu prêt maintenant à partir au paradis des animaux ?

Si je le suis ? Mais plus que jamais, seul un passage dans ce lieu magique me permettra de me ressourcer pour lui revenir, alors je courre.

Il s’est très vite levé pour venir à mes côtés, et ensemble nous avons emprunté ce chemin qui devenait très lumineux et lorsqu’on a aperçu le pont de l’arc en ciel, il s’est arrêté pour me remercier et m’a dit :

Dis-lui que je l’aime et merci à elle de me permettre d’être en service auprès d’elle.

Puis il s’est empressé de passer le pont des fleurs pour se noyer dans l’arc en ciel.

Au revoir Yoshi, paix à ton âme !