Zef et Macha
Au moment que Christiane a libéré Zef, j’ai senti mon oreiller qui s’affaissait légèrement sous un poids subtil qui passait derrière moi.

J’ai tout de suite compris que c’était lui. Il pouvait enfin me dire au revoir. Alors je l’ai touché et lui ai passé les mains sur son corps éthérique (ou astral je ne sais pas trop).

Quand Christiane m’a téléphoné je lui ai demandé quand s’est passé la communication et elle m’a dit que c’était le dimanche matin. C’était donc bien lui, je n’ai pas déliré.

Je l’avais réellement caressé. Comme je l’ai tant fait depuis son départ mais sans rien sentir. Cette fois je le sentais enfin et j’en étais soulagé.

Soulagé qu’il fût enfin libéré avec la petite Macha. Mais triste en même temps car je ne pensais pas qu’ils étaient tous les deux si mal pendant tout ce temps. Je croyais qu’ils ne souffraient plus.
J’aurais dû m’en douter vu la mort violente. Avec en plus ensuite, ce que m’a révélé Christiane, une lutte acharnée sur un autre plan contre les mauvaises entités amenées par les flammes.

Maintenant c’est le cas grâce à Christiane lui Macha sont enfin heureux. Et Zef me reviendra bientôt, c’est ce qu’il lui a dit.

Depuis j’essaye de le ressentir encore mais je n’ai pas de capacités médiumniques hélas, et peut être ce n’est plus possible pour lui. Qu’il se repose, il l’a bien mérité mon brave chat.

Malgré leur lutte, j’ai reçu beaucoup d’attaques de mauvaises entités lors de cette douloureuse expérience dans la fumée et les flammes, et je vais suivre le conseil qu’il m’a donné, me débarrasser de ses entités par un nettoyage énergétique.

Merci infiniment Christiane d’avoir libéré ces deux belles âmes.

Grégory