Messages Kriyavaspata 2018

 width=Ta gardienne me charge de messages pour toi et aussi de quelques questions à te poser :

Tout d’abord, es-tu heureux?

Que penses-tu de notre nouvelle écurie? Je m’y sens très bien et toi.

Ai-je fait des erreurs? Ai-je perdu ta confiance? T’ai-je blessé? Avant tu étais un jeune cheval bien dans sa tête et ses sabots, en confiance, qu’est ce qui a changé?

Pourquoi as-tu ce comportement « agressif », sur la défensive?

Et pour finir un petit message: Je manque énormément de confiance en moi et je veux que tu saches, par contre, que je ne manque pas de confiance en TOI. Tu es comme une bouffée d’air frais et je t’aime ! Tu es mon partenaire, mon meilleur ami et mon compagnon de vie.. Tu possèdes toutes les qualités d’un être d’exception. Je ne souhaite qu’une chose, c’est de retrouver notre complicité et une confiance mutuelle, on ira loin tous les deux et peu importe les difficultés, je resterai avec toi, aussi difficiles que peuvent être certains moments.

Je traverse en ce moment une phase un peu difficile, mais je suis heureux et je ne manque de rien. Tu es souvent présente, je suis dans le pré et je n’y suis pas seul, mais je n’aime pas trop le dressage. Je sais que j’ai de grandes capacités à exploiter, mais en as-tu vraiment besoin, pour passer du bon temps avec moi, pour se promener, coopérer, être fusionnels tous les deux ?

Je préférais ma première écurie mais ne t’inquiètes pas, je saurai m’adapter à la nouvelle et j’y trouverai ma place puisque toi tu t’y sens bien, il me faut juste un peu de temps.

Le dressage c’est bien, et bien entendu on en attend des résultats, moi ça me perturbe, je me sentais mieux dans ma tête et dans ma peau avant. Cela me rend vulnérable, me fragilise et se collent à moi des énergies qui ne m’appartiennent pas. Cela me stresse et me rend agressif. Je deviens méfiant, je deviens comme toi, je te renvoie l’image de quelqu’un qui manque de confiance en soi et en les autres.

Tu n’as pas besoin de montrer que tu es capable en équitation pour qu’on te respecte, connecte-toi à la source et tu verras que tu as une grande force en toi qui t’aidera à avoir confiance en ce que tu es.

Moi aussi je t’aime et je souhaite retrouver notre belle complicité. Pour cela j’ai besoin de trouver ma place et de sentir à nouveau, lorsque tu me montes, que nous ne sommes qu’un. J’ai confiance et tu dois l’avoir aussi. Si tu ne te sens plus en sécurité avec moi, nous tournons en rond comme le chat qui se mord la queue.

 width=Hiro, ta gardienne me demande de communiquer avec toi, elle a des messages et des questions :

Pour commencer je lui demande s’il accepte de bien vouloir me pardonner mes erreurs commises ? Et que je m’en veux terriblement.
Je voudrais savoir comment il se sent moralement et physiquement ?
Suis-je toujours sa gardienne ?
M’aime-t-il toujours ?
Veut-il revenir chez moi  ou rester là où il est actuellement ?
A t’il était envoyé par quelqu’un ou a-t-il une mission auprès de moi ?
Y a-t-il quelque chose chez moi ou sur moi qui le dérange ou lui fait peur ?

 Veut-il sortir quand il est chez moi ? Mais j’ai très peur car il y a la route et d’autres chats qui rodent et il peut lui arriver quelque chose de grave.
Je voudrais lui dire que je l’aime.
Je l’ai aimé dès que j’ai vu sa photo sur le site du refuge je suis venu pour lui.
J’ai contacté le refuge pour savoir s’il était toujours là et je suis venu le chercher.
Je voudrais lui dire de ne Jamais me mordre me griffer ou me faire le dos rond car cela me tétanise et me fait faire une crise d’angoisse.

Je fais des cauchemars d’attaque de chat.
Je veux le meilleur pour lui et qu’il me dise ce qui est le mieux pour lui.
Et que je suis très triste de ne plus avoir de câlin quand je viens le voir alors que la personne chez qui il est y a le droit tout le temps !
J’ai le sentiment qu’hiro ne m’aime plus.
Dites-lui que quand je m’absente je ne l’abandonne pas je pars pour le travail.
Je ferai tout ce qu’il faut pour qu’il soit bien. Sauf le laisser rentrer dans ma chambre.
Celui chez qui il est actuellement lui laisse alors que je lui avait dis de ne pas l’habituer à ça.
Et je veux qu’hiro comprenne bien que je vis dans la maison et que c’est aussi mon territoire.
Qu’il me manque et que je l’aime et qu’il ne doit pas avoir peur de moi.

 Acceptes-tu d’y répondre ?

Je ne vais pas refuser si déjà on me donne l’occasion de pouvoir m’exprimer. Je n’ai rien à te pardonner, c’est toi qui dois te demander pardon. Connecte-toi et parle à ton petit enfant intérieur et demande lui pardon pour tout le mal que tu lui fais. Moi je sais qui tu es, ce que tu ressens et j’ai mal pour toi. Tu es jeune mais ton état d’esprit est figé dans des croyances avec lesquelles tu as du mal à te défaire. Tu es toujours ma gardienne, j’ai été envoyé vers toi par ton ancêtre (père ? moustache grise et lunettes) pour t’aider à de détacher et faire le deuil et surtout pour t’apprendre à être un peu plus souple et accepter de faire un travail sur toi.

C’est plus que nécessaire, car sans cela tu resteras toujours ancrée dans des idées fausses et tu te feras plus de mal que de bien. Tu as souffert, ton petit enfant intérieur a subi des maltraitances et tu te dois maintenant de réparer le mal qu’on t’a fait en pleine conscience,  afin de pouvoir être heureuse et avancer sur ton chemin.

Je me sens bien chez ton ami, j’ai eu de la chance de trouver en lui un être rempli d’amour et d’empathie envers les animaux, et j’avoue que la vie chez lui est tranquille, zen et qu’on se fait plein de câlins. Mais rassure-toi, tu as toujours ta place dans mon cœur et je me dois de revenir chez toi pour accomplir mon travail car je suis ton guide, et je ne peux y déroger même si mon quotidien ici est cool et que je joue et je m’amuse. Mais je vais grandir et j’ai mon rôle auprès de toi. Tu l’as bien ressenti lorsque tu as vu ma photo et lorsque tu es venue au refuge.

Tu me donnes aujourd’hui la parole et j’en profite pour te dire plusieurs choses. Un chat est attaché à son gardien certes, mais aussi et surtout à son territoire. Tu penses que je suis chez toi, que j’habite chez toi parce que tu as bien voulu me prendre chez toi, mais sache que l’âme d’un chat s’approprie le territoire, c’est notre travail à plein temps de transmuter les énergies des personnes et surtout d’un lieu, et sans aucune gêne, je te dis et il faut que tu comprennes que c’est chez moi et que c’est devenu mon territoire que je suis en quelque sorte le gardien du lieu et que tu vis sur mon territoire.

Déjà de quoi te choquer avec tes croyances très limitées quant à la présence des animaux sur terre et auprès de vous. Nous sommes tous reliés à la source et en service à Dieu et à l’humain. Nous sommes là pour vous et pas l’inverse (hormis que vous devez nous nourrir, nous soigner….)

Sache que lorsque je fais le dos rond, c’est parce que j’ai du mal à te débarrasser d’énergies qui ne t’appartiennent pas, qui sont malsaines et malveillantes. Ce n’est pas pour te faire peur, c’est plus pour les mettre en garde et les éloigner. Un sérieux nettoyage de la maison et de toi serait plus que nécessaire. Essaye de trouver quelqu’un qui est spécialisé dans le domaine et tu verras tout de suite la différence.

Tes crises d’angoisse sont le résultat de ton mal-être intérieur et je suis là pour t’obliger à faire un travail pour en comprendre le sens et t’en débarrasser. Je ne fais que te renvoyer le miroir de ton être in