ELIOT, j’ai un message de la part de ta gardienne et elle me charge également de te dire qu’ils vont partir 3 jours, mais que tu ne dois surtout pas t’inquiéter s’ils te mettent en pension. Ils t’aiment et elle t’emmènera demain matin et te recherche lundi matin dès que l’hôtel canin ouvrira ses portes. Tu ne dois pas avoir peur, ils ne t’abandonnent pas, ils t’aiment tellement !

Merci, dis-leur merci de me rassurer et merci beaucoup de me transmettre le message. Je suis sur le qui-vive depuis quelques jours, je sens bien qu’il se passe des choses et je ne suis pas tranquille. Moi aussi je les aime tellement et je connais une vie de chien merveilleuse depuis qu’ils m’ont adopté.

Avant j’étais toujours seul et pas ou très peu de promenades. Depuis mon arrivée chez eux, ma vie a changé du tout au tout et rien que de savoir que je serai en pension sans eux pendant leur absence, me crée des angoisses. Mais ne peuvent-ils pas m’emmener avec eux, ils vont me manquer, je vais être malheureux sans leurs câlins et les gratouilles sous le ventre que j’adore.

Ne sois pas inquiet, tu pars en vacance et on va bien s’occuper de toi, ce seront des vacances pour toi aussi.

Je n’aime pas rester seul, c’est ça les vacances ?

Les vacances c’est partir un peu ailleurs et dormir ailleurs que chez toi et lorsqu’elle revient te chercher à la première heure lundi matin, tu seras tout content. Ils t’aiment, ils t’adorent, alors ne fais pas de caprices, n’aie pas peur, fait-leur confiance.

Oui merci je sais que je peux leur faire confiance. Merci, merci.

Puis il s’est mis à tourner autour de moi en aboyant et à un moment il s’est laissé tomber sur le sol, sur le dos les 4 pattes en l’air et ses yeux exprimaient la requête de se faire gratouiller le ventre. Sacré ELIOT ! Il a bien évolué depuis son arrivée chez ses gardiens, il fait comprendre ses envies et surtout commence à faire confiance aux humains.